La piscine pour une préparation tout en douceur

Article par Caroline RABOURDIN , le 09/07/2009 à 15h05 , modifié le 13/04/2010 à 11h35 0 commentaire

La piscine pour se préparer à l'accouchement, pourquoi pas ? Cette méthode s'adresse à toutes les femmes qui le souhaitent et qui aiment barboter.

Envie de vous sentir comme un poisson dans l'eau et surtout légère comme une plume ? Direction la piscine ! Et plus particulièrement le petit bassin. Comme l'aquagym, la préparation en piscine se pratique dans un petit volume d'eau chauffée à environ 30°C, en cours collectif. Que vous sachiez nager ou pas, peu importe, il faut surtout aimer la piscine.
Outre, son action relaxante, l'eau favorise la circulation sanguine si malmenée pendant la grossesse et les fortes chaleurs. Le temps d'une séance, la future maman peut ainsi dire adieu à tous ses kilos en trop, grâce à l'effet d'apesanteur. Ce ventre si lourd et proéminent en devient presque léger. Bref, l'eau agit directement sur votre bien-être et ça, bébé le ressent.
Comme pour la plupart des méthodes, la préparation en piscine commence généralement à partir du 4e mois de grossesse et s'adresse à toutes les femmes, et pas uniquement celles qui ont choisi d'accoucher dans l'eau. Par ailleurs, les papas peuvent participer aux séances.
 
J'ai peur que ce soit trop physique
 
Rassurez-vous, on ne va pas vous demander de faire le 100 mètres nage libre. Mais plutôt de réaliser des séries d'exercices simples dans le but de muscler votre corps pour le préparer à l'accouchement. A vous donc les frites, les planches et autres bouées. Au programme : des exercices pour muscler le dos, la sangle abdominale, le périnée... Les futures mamans apprennent aussi à maîtriser leur souffle et leur respiration, à basculer leur bassin et à développer leur souplesse en douceur et en toute légèreté.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience