• Maman
  • Grossesse

La mortalité infantile chute de 27 %

Article par Caroline RABOURDIN , le 30/06/2009 à 13h40 , modifié le 30/06/2009 à 13h46 0 commentaire

Selon l'OMS, le nombre de décès d'enfants de moins de cinq ans est passé de 12,5 millions en 1990 à 9 millions en 2007. Un chiffre encourageant, qui reste cependant en deçà des objectifs fixés par l'ONU.

Dans son rapport annuel intitulé "Statistiques sanitaires mondiales", l'OMS, l'Organisation Mondiale de la Santé, constate une baisse de la mortalité infantile de 27 % depuis 1990. Pour la deuxième année consécutive, elle reste en dessous de la barre symbolique des 10 millions.
En 2007, 9 millions d'enfants de moins de cinq ans sont morts, contre 12,5 millions en 1990. Ce chiffre encourageant témoigne surtout des efforts réalisés dans les pays en développement. Distributions de moustiquaires imprégnées d'insecticide (27 pays ont ainsi enregistré une baisse de 50 % de décès dus au paludisme), réhydratation orale pour la diarrhée, assainissement ou encore développement de l'approvisionnement en eau, ont permis de faire baisser la mortalité infantile. "La pneumonie et la diarrhée continuent de tuer 3,8 millions d'enfants de moins de cinq ans par an", précise toutefois le rapport de l'OMS. Selon ce dernier, "les pays qui progressent le moins sont généralement ceux où sévissent des niveaux élevés de VIH/sida, de graves difficultés économiques ou des conflits". 
 
Encore des efforts à faire
 
Des efforts restent cependant à faire pour atteindre les "Objectifs du Millénaire pour le Développement" fixés par l'ONU, l'Organisation des Nations Unies, à savoir, une baisse de deux tiers de la mortalité infantile d'ici 2015. Cela passera notamment par le renforcement des systèmes de santé, l'amélioration de la lutte contre les maladies chroniques non transmissibles, les pandémies ou encore le changement climatique.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience