La danse orientale prénatale : les femmes enceintes aussi peuvent onduler du ventre !

Article par Caroline Cros , le 24/09/2013 à 15h41 , modifié le 24/09/2013 à 15h59 0 commentaire

Parmi les nouvelles activités qui s'ouvrent aux femmes pendant la grossesse, la danse du ventre rencontre un franc-succès. Cette pratique permet d'assouplir des muscles très sollicités par les futures mamans.

Née au Moyen Orient et vieille de plusieurs millénaires, la danse du ventre renferme bien des mystères. Enseignée de mères en filles, cette danse sacrée était à l'origine au coeur des rituels féminins les plus ancestraux, notamment pratiquée pour faciliter la grossesse et préparer les femmes à l'accouchement.
 
Très répandue au Québec (appelée danse baladi), la danse du ventre prénatale séduit les futures mamans prête à avoir un bébé pour son originalité, sa féminité et sa sensualité. De nombreuses figures de la danse orientale tradionnelle, sollicitant souplesse et tonicité du buste, des épaules, des bras, des mains, des chevilles et du bassin sont parfaitement adaptables au corps de la femme enceinte.

 

Assouplir les muscles sollicités pendant la grossesse

 

En alternant différents mouvements (balancements fluides, oscillations plus rapides ...), la future maman prend conscience de son corps ce qui lui permet d'apprécier pleinement ses nouvelles rondeurs. La danse orientale prénatale permet également de se maintenir en forme, d'assouplir le bassin, de renforcer le dos, les cuisses et la poitrine et d'assouplir tous les muscles et ligaments qui sont sollicités lors de la grossesse et l'accouchement (plus particulièrement le périnée). Outre les bienfaits physiques, la danse du ventre contribue grandement au bien-être psychologique de la femme enceinte en la rassurant sur sa féminité et sa sensualité.
 
Marine a débuté cette activité dans le but de rencontrer d'autres futures mamans : "Enceinte de mon deuxième enfant, j'avais envie cette fois de sortir de chez moi pour échanger avec d'autres femmes enceintes, ailleurs que sur des forums ! Un centre près de chez moi propose des cours de danse orientale. J'ai trouvé cela orignial ! Grâce à cette activité, j'ai moins mal au dos et je me suis fait plein de nouvelles copines !"
 
Quelques précautions à prendre

Il est préférable d'attendre 12 semaines de grossesse pour débuter cette activité physique. Il est important de vous assurer auprès de votre médecin que votre état ne présente aucune contre-indication. Attention, tous les mouvements ne sont pas adaptés aux femmes enceintes, la danse orientale prénatale est encore peu répandue en France, soyez donc vigilantes et assurez-vous que votre professeur possède toutes les compétences en la matière.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience