• Maman
  • Grossesse

Kate Middleton enceinte : elle souffre d'hyperemesis gravidarum

Article par , le 04/12/2012 à 10h23 , modifié le 04/12/2012 à 10h59 0 commentaire

Enceinte de son premier enfant, Kate Middleton est en ce moment hospitalisée à Londres car elle souffre d'hyperemesis gravidarum. Zoom sur cette pathologie qui affecte certaines femmes au début de leur grossesse.

A 30 ans, Kate Middleton est enceinte de son premier enfant. La nouvelle annoncée lundi par un communiqué de Buckingham Palace a fait l'effet d'une bombe, ainsi que les détails de son début de grossesse. L'épouse du prince William est, en effet, en convalescence dans un hôpital de Londres où elle est soignée pour cause d'hyperemesis gravidarum.

Cette pathologie, qui touche 3,5 femmes enceintes pour 1000 en début de grossesse, se caractérise par des vomissements impossible à retenir tout au long du premier trimestre. S'ils ne sont pas graves en tant que tels, ces vomissements peuvent surtout entraîner une perte de poids de plus de 5% ce qui, dans le cas de Kate Middleton, peut néanmoins être inquiétant. La presse britannique a longtemps fait état de la silhouette fluette de la duchesse de Cambridge, arguant qu'elle était probablement trop mince pour avoir un enfant. Aujourd'hui enceinte, Kate Middleton ne possède pas beaucoup de réserve qui lui permette de perdre trop de poids.

En s'aggravant, l'hyperemesis gravidarum peut entrainer une baisse de la pression anguine, une augmentation du rythme cardiaque, des maux de tête, une forte déshydratation, une sécrétion de toxines dans le sang ou les urines, et une très grande fatigue. 

L'hyperemesis gravidarum dont souffre Kate Middleton devrait toutefois être sans conséquence pour la suite de sa grossesse, surtout si elle fait le plein de repos et de vitamines dans les prochaines semaines. Et on compte sur le prince William et leurs proches pour être aux petits soins avec elle.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience