• Maman
  • Grossesse

J'attends des jumeaux ou des triplés

Article par Marilyne Clarac , le 02/06/2009 à 18h18 , modifié le 02/06/2009 à 18h21 0 commentaire

Vous aviez prévu de donner naissance à un enfant et bien ce sera deux voire trois bébés ! Cette annonce peut vous angoisser. Ne vous inquiétez pas, il suffit de trouver la bonne organisation pour bien vivre cette maternité particulière.

Passer le cap de l'annonce

Vous vous étiez peut-être déjà préparée à cette éventualité : une grossesse multiple. Vous avez eu recours à des techniques de reproduction assistées ou bien vous aviez refait votre arbre généalogique et il y a bien eu des jumeaux ou des triplés. Même si vous aviez envisagé la situation, la surprise sera divulguée lors de votre première échographie.
 
Les réactions peuvent être différentes selon votre cas :
- Si vous avez eu un long chemin à parcourir avant d'être enceinte, vous prendrez sûrement cette nouvelle avec un grand bonheur. Dame Nature vous a comblé. Vous aviez des difficultés à avoir un enfant et bien vous en aurez deux voire trois.
- Si cette grossesse multiple est naturelle, votre premier sentiment sera sûrement celui d'une injustice. Pourquoi ? Parce que c'est la première fois que vous êtes enceinte et que vous aviez envie de vivre une maternité simple avec un seul bébé. Vous vous sentez frustrée. Vous voyez déjà les inconvénients : moins de temps, plus de travail et des soucis d'éducation... Avec du recul, vous trouverez au contraire que c'est un beau cadeau et que de toute façon pour un, deux ou trois, c'est l'organisation qui est primordiale.

Surveiller minutieusement la grossesse

On sait qu'une grossesse gémellaire ou triple nécessite une surveillance médicale plus accrue. Pendant les 18 premières semaines d'aménorrhée (SA) vous aurez une visite médicale toutes les trois semaines et ensuite tous les quinze jours. Au troisième trimestre, comptez une consultation hebdomadaire. Une sage-femme pourra d'ailleurs se déplacer chez vous pour vous éviter la fatigue du trajet. Il est en effet important de détecter rapidement d'éventuels risques d'hypertension, d'ouverture précoce du col de l'utérus, de retard de croissance ou encore de vérifier le placenta et le liquide amniotique.
 
Les grossesses multiples n'arrivent généralement pas au terme. L'accouchement a normalement lieu dans la maternité où votre obstétricien exerce mais s'il s'agit d'un accouchement prématuré, vous serez dirigé vers une maternité équipée d'une unité de néonatologie. Pour éviter de prendre des risques, la future maman aura droit à un congé de maternité vers la 24ème SA pendant lequel le repos est obligatoire.

Faire appel aux prêts de matériel de puériculture

Vous vivez une grossesse difficile, fatigante et ce n'est donc pas le moment d'aller courir les boutiques. Et puis de toute façon le matériel de puériculture reste très cher pour des jumeaux ou des triplés. Vous n'allez pas acheter deux ou trois lits, transats, berceaux, poussettes.... Non, faites plutôt appel à votre entourage, vos voisins, vos amis et à votre cousine qui a accouché il y a deux ans tout juste. Ils ont sûrement des articles, des vêtements pour vous aider, vous dépanner. A moins d'avoir une bourse très élevée, vous allez devoir vous contenter des occasions.
 
Néanmoins ne vous privez pas d'acheter un peu de layette. C'est un vrai plaisir quand on est enceinte. Il vous faut juste apprendre à flairer les bonnes affaires, attendre la période des soldes ou encore profiter des réductions sur les sites internet.

Organiser l'après-accouchement

Le moment de la grossesse, bien que très fatigant et stressant pour vous, doit être mis à profit pour organiser l'arrivée des jumeaux ou des triplés. La préparation des ou de la chambre, les couches, les biberons, le lait... Il est important que lorsque vous rentrez de votre séjour à la maternité vous n'ayez pas à vous soucier de toutes ces choses. Vous aurez suffisamment d'occupation à nourrir, câliner, changer vos enfants.
 
Dores et déjà réfléchissez aussi si vous préférez ou pas allaiter. C'est possible pour des jumeaux. N'hésitez pas à demander conseil aux organisations comme La Leche League : www.lllfrance.org ou sur www.allaitement-jumeaux.com/
 
Vous pouvez aussi vous documenter en ce qui concerne l'éducation à donner à des enfants multiples. C'est généralement une question qui vous perturbe car vous avez peur de mal faire. Une chose essentielle est de ne pas faire de distinction entre les enfants. N'accordez pas plus d'importance au plus petit parce qu'il a l'air plus fragile. Et ne donnez pas toujours le même enfant au papa. Il est important de répartir les câlins, des moments de partage avec chacun.

Mettre en place un réseau d'aide

Les premiers jours avec vos jumeaux ou triplés sont un véritable phase d'apprentissage aussi bien pour vous que pour eux. Chacun va devoir trouver son rythme et c'est pourquoi il est essentiel de vous faire aider.
 
Ne refusez jamais quelqu'un qui vous propose de venir faire le ménage, de vous faire les courses. Votre maman ou belle-maman, une amie vous aidera à vous occuper des enfants et de la maison. Renseignez-vous auprès de votre Caisse d'allocations familiales ou de la Protection maternelle infantile car vous devez avoir droit à une aide spécifique. Vous pouvez employer un technicien de l'intervention sociale et familiale (TISF) afin de vous soulager dans vos tâches quotidiennes.
 
Enfin il existe des associations, des organisations spécifiques vers qui vous pouvez vous tourner. Ainsi vous pourrez contacter d'autres mamans dans votre cas, mieux connaître vos droits, vous informer et poser des questions. Pour cela, rendez-vous sur http://www.jumeaux.com/ ou http://www.jumeaux-et-plus.fr/
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience