Grossesse : trois questions à Nadine Pomarède

Article par Caroline RABOURDIN , le 26/06/2009 à 18h11 , modifié le 26/06/2009 à 19h06 0 commentaire

Pendant neuf mois, le corps de la femme se transforme. Nadine Pomarède, dermatologue et spécialiste de la peau, nous explique comment éviter tous les petits désagréments de la grossesse.

Faut-il davantage chouchouter sa peau en été quand on est enceinte ?
Le grand problème de la grossesse en été est la survenue possible du masque de grossesse sur le visage. Cela se traduit par des plaques pigmentées, irrégulières, qui s'accentuent avec l'exposition solaire. Une protection solaire 50+ est indispensable sur le visage. Il faut également porter chapeau et lunettes de soleil dès que possible pour limiter les dégâts. Autre problème possible : les vaisseaux sanguins sur les jambes qui peuvent apparaître ou s'accentuer avec des varicosités. Après l'accouchement, il faudra les traiter par laser.
 
Et puis, il faut aussi faire attention aux vergetures... 
Pendant la grossesse, la peau va subir sur certaines zones des distensions et des vergetures peuvent apparaître. Dans ce domaine, le meilleur traitement est la prévention. Il faut donc appliquer des crèmes anti-vergetures dès le quatrième mois et ce, jusqu'à la fin de la grossesse car les deux derniers mois sont les mois de tous les dangers !
 
La peau du visage change-t-elle également ?
Sur le visage, le début de la grossesse peut être marqué par l'apparition de boutons (qui souvent ont débuté avant dès l'arrêt de la contraception) et qui peuvent continuer durant au moins le premier trimestre de la grossesse. Consultez votre dermatologue car même si les traitements sont limités pendant la grossesse, des solutions médicales existent. En principe, les choses s'améliorent après le premier trimestre.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience