• Maman
  • Grossesse

Grossesse : tout savoir sur la toxoplasmose

Article par , le 11/01/2012 à 12h17 , modifié le 11/01/2012 à 12h38 0 commentaire

Vous allez avoir un bébé. Votre médecin vous a prescrit une prise de sang qui dira si vous êtes immunisée ou pas contre la toxoplasmose, une affection parasitaire. Mais les questions fusent !

Qu'est-ce que la toxoplasmose ? Quels sont les risques pour le bébé ? Comment contracte-t-on cette maladie ? Quelles sont les précautions à prendre ? Ce qu'il faut savoir sur la toxoplasmose !

Qu'est-ce que la toxoplasmose ?

C'est une infection transmise par un parasite, qui peut être présent dans la viande insuffisamment cuite, sur les légumes et fruits mal lavés et plus rarement dans l'eau. Chez les personnes en bonne santé, la toxoplasmose est le plus souvent bénigne. Mais cette infection parasitaire peut être grave chez les femmes enceintes et chez les sujets immunodéprimés. Les conséquences d'une contamination peuvent être graves pour le bébé si le parasite traverse le placenta et infecte le foetus.

Quels sont les risques pour le bébé ?

La toxoplasmose peut entraîner des malformations fœtales : malformations oculaires, cérébrales, neurologiques. Dans certains cas, elle peut entraîner la mort in utero. Ces malformations sont devenues rares grâce au dépistage systématique de la maladie pendant la grossesse. La future mère de famille doit prendre cette maladie au sérieux en respectant les règles d'hygiène et se faisant dépister.

Mieux vaut prévenir que guérir !

Si vous attendez un heureux évènement, une prise de sang, systématiquement prescrite par les médecins en début de grossesse, dira si vous avez déjà eu la toxoplasmose. Si vous l'avez déjà contracté, vous êtes par conséquent immunisée. Dans ce cas, le fœtus ne court aucun risque. A la suite d'une première contamination, une personne est en effet immunisée à vie. Le saviez-vous ? Dans le cas contraire, elle devra suivre les mesures de prévention qui portent sur l'hygiène et sur les précautions alimentaires citées ci-dessous. Tous les mois, des prises de sang vous seront également prescrites.

Les précautions à prendre pendant la grossesse

- Se laver les mains et les ongles avant de manipuler les aliments.
- Nettoyer les crudités, les surfaces et les ustensiles de cuisine après chaque contact avec les viandes crues, les fruits de mer et les fruits et légumes provenant surtout de la terre.
- Cuire suffisamment la viande avant de la consommer.
- Eviter de manger des produits à base de lait cru.
- S'abstenir de tout contact avec les chats, qui sont responsables de la transmission de la maladie (le parasite se reproduit dans son intestin grêle), et leurs excréments.
- Nettoyer quotidiennement le bac à litière de votre chat avec de l'eau bouillante. Si vous êtes enceinte ou si vous faites partie des sujets immunodéprimés, il faut laisser cette tâche à une autre personne. Les griffures du chat ne sont pas à risque.
- Nettoyer les chaussures qui ont peut-être été en contact avec de la terre contaminée ou des excréments de chat. 

Comment contracte-t-on le plus souvent la toxoplasmose ?

- En changeant la litière du chat
- En touchant de la terre contaminée (en jardinant par exemple). Si vous jardinez, il est préférable de mettre des gants
- En mangeant de la viande ou des légumes et des fruits contaminés.

Quels sont les symptômes de la toxoplasmose ?

La majorité des cas, qui contracte la toxoplasmose, ne présente aucun symptôme. Au pire, la personne touchée par ce parasite présentera les symptômes de la grippe ou de la mononucléose infectieuse. Il peut s'agir d'une légère fièvre, de douleurs musculaires, de maux de gorge, d'une augmentation du volume de la rate et du foie et parfois d'une légère diarrhée. Ces symptômes peuvent durer plusieurs semaines mais disparaissent généralement sans traitement.

Vous avez encore des doutes, des questions, n'hésitez pas à contacter votre gynécologue ou votre médecin.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience