• Maman
  • Grossesse

Grossesse : l'exposition aux solvants dangereuse pour le bébé

Article par , le 16/09/2009 à 10h21 , modifié le 16/09/2009 à 10h51 0 commentaire

Les femmes enceintes exposées régulièrement à des solvants risquent de donner naissance à un enfant malformé, selon une récente étude de l'Inserm.

Une femme enceinte en contact répété avec des solvants connaît un risque 2,5 fois plus élevé de donner naissance à un bébé malformé qu'une future maman non exposée. C'est le résultat d'une étude menée par des chercheurs de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), rendue publique le 15 septembre. Ces recherches seront publiées dans la revue Occupational and environnemental medicine.

Sur les 3 421 femmes participant à cette enquête, 3 005 ont un travail et 30 % d'entre elles ont affirmé être en contact régulier avec au moins un produit solvant lors de leur activité professionnelle.

Les femmes les plus exposées à des solvants travaillent dans le secteur de la recherche et de la santé comme les laborantines, les infirmières et aides soignantes, mais aussi dans le secteur de l'entretien comme les femmes de ménage, ainsi que dans le milieu de la coiffure et de l'esthétique.

Ces solvants se trouvent le plus souvent dans les vernis, les produits d'entretien, les peintures, ainsi que dans certains produits cosmétiques. Le foetus est exposé lui aussi lorsque la future maman inhale ces solvants, qui peuvent passer dans le placenta.

Mais les malformations sont rares, puisqu'elles ne concernent que 2 à 3 % des nourrissons. Elles se manifestent par des anomalies telles que des becs de lièvres, des malformations des reins et du système urinaire. Les petits garçons connaissent aussi des difformités de l'appareil génital.

Les chercheurs ayant suivi les futures mamans ont étudié le développement du bébé dès les trois premiers mois de la grossesse, appuyés par des gynécologues et des échographistes. Afin d'évaluer les risques selon les types de solvants, ils étudient actuellement des recherches sur les biomarqueurs et les dosages précis de ces produits grâce à l'urine des femmes enceintes en début de grossesse.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience