Grossesse : faites tomber le masque

Article par Caroline RABOURDIN , le 26/06/2009 à 18h08 , modifié le 26/06/2009 à 19h06 0 commentaire

Pas de grossesse sans évoquer le fameux masque dont les futures mamans se méfient comme de la peste. Et pour cause, avoir des taches disgracieuses sur le visage, a de quoi faire peur. Comment apparaît-il et surtout, comment l'éviter ?

Le masque de grossesse, aussi appelé mélasma, se caractérise par des taches brunes situées sur le front, les tempes, les joues, le pourtour de la bouche, le menton et même parfois le nez. Il s'agit d'une hyper pigmentation de la peau due à l'association des hormones et du soleil. Pendant la grossesse, le taux d'œstrogènes, les hormones féminines, augmente considérablement. Celles-ci stimulent les cellules qui synthétisent la mélanine, ce pigment qui colore la peau pendant une exposition au soleil pour la protéger des rayons nocifs.
Lorsqu'une femme décide de se faire bronzer, la peau se pigmente naturellement. Si elle est enceinte, ce processus est amplifié sous l'action des hormones. Le masque de grossesse apparaît alors. Mais pas n'importe quand. En effet, les taches brunes surviennent plus particulièrement entre le quatrième et le sixième mois et touchent surtout les femmes à peau mate. 
Pour les éviter, une seule solution : s'abstenir de toute exposition au soleil et surtout se protéger le visage avec un écran total. Pensez bien à renouveler l'application toutes les deux heures. Fuyez également les produits parfumés et alcoolisés qui peuvent être photosensibilisants, c'est-à-dire provoquer des rougeurs sur la peau.
Si le masque de grossesse est déjà là, pas de panique. Dans la plupart des cas, il disparaît de lui-même après l'accouchement. Sinon, demandez conseil auprès d'un dermatologue, qui vous prescrira une crème dépigmentante ou vous préconisera un peeling pour venir à bout de ces taches disgracieuses.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience