• Maman
  • Grossesse

Avoir un enfant : les premiers signes de la grossesse

Article par , le 15/03/2011 à 18h27 , modifié le 15/03/2011 à 18h43 0 commentaire

Absence ou retard de règles, fatigue inhabituelle, seins gonflés, vertiges... Enceinte ou pas ? Bien avant le test de grossesse ou une visite chez votre gynécologue, certains signes annonciateurs peuvent vous mettre la puce à l'oreille.

Le bouleversement hormonal qui accompagne la grossesse peut provoquer certains symptômes... qui sont appelés les signes "sympathiques" de la grossesse. Mais il faut le savoir ces signes ne sont pas toujours sympathiques. Chez certaines femmes, ils font leur apparition dès la première semaine de conception. Chez d'autres, il faut attendre quelques semaines. Il y a une troisième catégorie de femmes... celles qui ne connaissent aucun changement tant physiologique que psychologique. Les veinardes !

Voici une liste des premiers signes d'une grossesse

- Hémorragie liée à la nidation : ce type d'hémorragie peut commencer six à douze jours après la conception quand l'embryon s'implante dans la paroi utérine. C'est l'un des premiers signes de grossesse.

- Retard ou absence de règles : c'est l'un des premiers signes de la grossesse chez la plupart des femmes. Il y a toujours des exceptions car certaines ont des règles irrégulières voire des périodes d'aménorrhée (arrêt spontané des règles). Par conséquent l'absence de règles n'est pas toujours fiable en début de grossesse.

- Seins plus durs, plus tendus et plus gonflés avec un bombement des mamelons qui deviennent plus foncés et se couvrent parfois de tuméfactions granuleuses... Etes-vous enceinte ou pas ? Vos seins peuvent aussi répondre à cette question.  En règle générale, cette partie du corps devient plus sensible. Ce phénomène peut s'observer dès la première ou la deuxième semaine après la conception.

- Dégoûts ou envies soudaines ! Certains aliments appréciés n'ont plus la cote. Parfois, il s'agit d'un véritable dégoût. Certaines odeurs peuvent aussi vous écoeurer. 


- Nausées surtout matinales : ce symptôme de grossesse est peut-être le plus connu et le plus redouté chez les futures mamans. Elles peuvent se manifester entre deux à huit semaines après la conception et peuvent durer pendant les premiers mois de la grossesse.  

- Vomissements : certaines femmes peuvent en être victimes mais ce symptôme est plus rare.

- Augmentation de la salivation et exacerbation de l'odorat : une odeur peut souvent vous indisposer et/ou déclencher les nausées. En ce qui me concerne, je ne supportais plus l'odeur d'un certain dentifrice dont je tairais la marque.

- Appétit et goûts alimentaires modifiés : certaines femmes auront tout le temps faim.

- Ventre dur et gonflé : au début de la grossesse, certaines femmes peuvent être constipées, avoir des crampes dans le ventre ou des aigreurs d'estomac ou encore ressentir une sensation de ballonnement. La production accrue de progestérone peut en effet perturber le transit intestinal.

- Besoin d'uriner : ce symptôme peut durer pendant neuf mois.

- Mal de dos qui peut intervenir dès le début de la grossesse et prendre fin à la fin de la... grossesse.

- A prendre avec des pincettes ! Certaines futures mamans deviennent hypersensibles. Une femme enceinte peut souvent pleurer comme une madeleine, être morose ou encore irritable. Attention à ne pas froisser la future maman.

- La fatigue... un signe qui ne trompe pas : l'envie de somnoler ou de dormir est fréquente au début de la grossesse. En revanche, le sommeil nocturne peut être perturbé.  Ce symptôme peut commencer dès la première semaine après la conception.

- Etourdissements : il faut savoir que les débuts de grossesse sont fatigants et qu'ils entraînent parfois des étourdissements. Pour y remédier, vous pouvez prendre des douches chaudes et froides alternées, avoir une alimentation saine et équilibrée et en profiter pour vous promener et respirer l'air frais. Si vous avez trop de vertiges, il faut rendre visite à votre médecin.

- Attention aux mycoses ! Les femmes enceintes ont davantage de sécrétions vaginales. La probabilité d'infections dues à un champignon n'est pas impossible. 

- Tiraillement dans la région de l'aine ? C'est peut-être un des signes annonciateurs de la grossesse. Durant les premières semaines, la quantité d'estrogène est en hausse et détend les ligaments pour permettre au ventre de grossir.

En dépit de tous ces signes annonciateurs, il est toutefois préférable d'effectuer un test de grossesse et de vous rendre chez votre médecin si vous avez un doute.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Maman
logAudience