Accouchement : les papas doivent-ils y assister ?

Article par , le 10/02/2012 à 15h12 , modifié le 10/02/2012 à 18h29 0 commentaire

Jadis, les hommes n'assistaient à l'accouchement de leur femme. De nos jours, une grossesse se vit à deux ! De plus en plus de papas veulent assister à la naissance de leur bébé.

Comment ? En étant présent lors des échographies, en assistant aux cours de préparation à l'accouchement, en préparant la chambre d'enfant  et en choisissant aussi le prénom de bébé. Mais le futur papa doit-il assister à l'accouchement avec sa femme ? C'est un choix intime ! L'accouchement est certes un évènement heureux mais il est tout à fait naturel que certains papas redoutent la vision du sang, le sexe dilaté de leur femme ou encore une épisiotomie. Pour en savoir plus sur l'épisiotomie, cliquez ici.

Etre là ou ne pas être là, telle est la question !

Que faire ? Le papa doit d'abord en discuter avec la future maman voire avec un médecin ou d'autres papas qui ont déjà veçu cette expérience. Il doit leur avouer les véritables raisons (peur d'être inutile, de ne pas être à la hauteur, de redouter la vue du sang, des actes médicaux...). Assister à la naissance de son enfant a suscité chez beaucoup de papas de l'admiration et du respect devant le courage de la maman. Mais d'autres papas ont eu le sentiment d'être de trop, de ne pas être à leur place. Selon les dires de certains pères de famille, ces scènes ont par la suite perturbé leur vie sexuelle.

En dépit des conseils, des discussions, certains futurs pères de famille ont encore des doutes quant à leur présence à l'heure H. Et ces doutes doivent être respectés. Car il existe aussi des compromis comme rester aux côtés de la future maman pendant la phase de travail et sortir au moment de l'expulsion ou à l'inverse la retrouver au dernier moment pour éviter d'emmagasiner trop de stress. Si le futur papa refuse d'assister à l'accouchement, le regard de son entourage ne doit pas être accusateur. Et il n'y a aucune raison de culpabiliser : mieux vaut un papa serein en salle d'attente qu'un futur père de famille paniqué en salle de naissance.

Le papa peut aussi s'y préparer de différentes façons. Comment ?

-En participant à des réunions, organisées dans les maternités. Ils permettent de rencontrer d'autres hommes qui sont déjà passés par là.

-En apprenant à connaître le corps de sa femme qui a subi des transformations pendant la grossesse par des massages, des caresses, des paroles adressées au bébé.

-En assistant aux séances de préparation à l'accouchement avec sa femme. La sage-femme décrira les grandes phases du déroulement de la naissance. Le futur papa pourra aussi rencontrer et échanger avec d'autres pères de famille

C'est une décision commune du couple !

Sachez messieurs que certaines femmes préféreront la présence d'une maman, d'une amie ou tout simplement elles voudront se retrouver seules avec l'équipe médicale. Dans ce cas, le choix sera vite fait !
Si une césarienne est prévue ou doit être réalisée en urgence, le papa devra rester dans le couloir de la maternité durant la durée de l'intervention.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience