• Maman
  • Grossesse

Accouchement : la césarienne en 6 étapes clés

Article par Anne-Flore GASPAR-LOLLIOT , le 28/02/2013 à 16h40 0 commentaire

Qu'elle soit programmée (1/3 des césariennes) ou décidée en urgence pendant l'accouchement, le mieux pour bien vivre sa césarienne, c'est d'en connaître toutes les étapes.

Une césarienne est un acte chirurgical et se déroule par conséquent dans un bloc opératoire généralement situé à proximité immédiate de la salle de naissance. L'équipe médicale est constituée de l'anesthésiste (éventuellement assisté d'une infirmière anesthésiste), de l'obstétricien (assisté par son (ses) aide(s), de la sage-femme et de l'infirmière de bloc).
Selon les circonstances de la césarienne et les habitudes du service/de l'équipe obstétricale, le futur papa peut être admis en salle d'opération aux côtés de la future maman mais c'est très loin d'être courant.

L'anesthésie
Une césarienne est bien évidemment toujours réalisée sous anesthésie. Il en existe 2 types :
- l'anesthésie locorégionale (péridurale ou rachianesthésie selon si la césarienne est programmée ou faite en urgence), qui permet à la maman de "vivre" la naissance de son enfant et comporte moins de risques.
- l'anesthésie générale, qui peut se montrer nécessaire lors de situations d'extrême urgence (la péridurale mettant généralement 10 à 15 minutes à agir).

La préparation
Au cas où vous n'auriez pas fait le nécessaire vous-même (en cas de césarienne programmée, préférez l'épilation au rasage... vous comprendrez pourquoi au moment de la repousse des poils sur la cicatrice), il sera procédé au rasage pubien (intégral ou partiel selon les maternités). Une fois l'anesthésie réalisée, une sonde urinaire est mise en place afin de vider la vessie (elle restera jusqu'au soir même voire jusqu'au lendemain). On vous équipe également de divers capteurs afin de surveiller vos constantes. Le chirurgien désinfecte ensuite l'ensemble de votre abdomen à l'aide d'une solution antiseptique. Pendant la mise en place des champs opératoires stériles, on dresse un "rideau" devant la mère afin que cette dernière ne puisse pas voir ce qui se passe durant l'intervention. Si vous êtes éveillée, c'est le moment de dire si vous avez froid ou si vous souhaitez qu'on vous commente la suite.

L'incision
L'incision est habituellement horizontale, située au niveau des poils pubiens et mesure entre 10 et 15 centimètres. Les muscles de la paroi abdominale sont ensuite écartés (et non sectionnés) puis l'utérus incisé. La poche des eaux est ouverte et le liquide amniotique aspiré.

L'extraction du bébé
L'obstétricien peut alors "aller chercher" le bébé tandis que son assistant(e) exerce une forte pression sur le fond utérin de la maman pour favoriser l'extraction du bébé. Le délai entre l'incision de la peau et l'extraction de l'enfant n'est que de quelques minutes. Le cordon est ensuite coupé.

La délivrance
Comme dans le cas d'un accouchement par voies naturelles, le placenta est ensuite retiré et l'utérus massé pour devenir bien dur.

La suture
Après s'être assuré de l'absence de saignements, l'obstétricien referme la partie incisée de l'utérus puis l'ensemble des plans de la paroi abdominale à l'aide de fils résorbable. La peau est refermée à l'aide d'agrafes ou de fils. L'obstétricien peut décider de mettre en place un drain. Enfin, un pansement est mis sur la cicatrice. Pendant le temps des sutures, soit vous pouvez garder bébé contre vous, soit il est emmené par la puéricultrice pour ses premiers soins. La durée d'une césarienne peut varier de 15 minutes à 1h30.

Bon à savoir
Si vous avez des doutes, des craintes, des questions ou que vous souhaitez entrer en contact avec des mamans "césarisées", rendez-vous sur le site de l'association Césarine.

Quelques livres incontournables
Le Grand Livre de ma grossesse, Collège National des Gynécologues et Obstétriciens, Eyrolles
Votre grossesse jour après jour, sous la direction du Dr M. Blott, Larousse

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience