• Maman
  • Grossesse

A quoi sert le liquide amniotique ?

Article par Karen JEGO , le 06/03/2012 à 15h16 , modifié le 06/03/2012 à 15h19 0 commentaire

Véritable cocon de votre futur bébé pendant la grossesse, le liquide amniotique est chaud, clair et stérile. Régulièrement renouvelé, il joue plusieurs rôles clés dans le développement du foetus mais aussi lors de l'accouchement. Décryptage.

Le liquide amniotique protège le bébé
Véritable barrière contre les agressions, le liquide amniotique permet d'amortir les chocs extérieurs et la pression des parois de l'utérus sur le bébé. Il atténue aussi les bruits environnants. A l'inverse, il protège aussi les organes de la maman si le bébé est un peu trop turbulent dans le ventre. Autre atout, son action antiseptique prémunit le fœtus d'éventuelles infections.

Un gage de confort et de bon développement
Le liquide amniotique est avalé régulièrement par le bébé mais passe aussi directement à travers sa peau très fine jusqu'à la 14e semaine. Essentiellement composé d'eau et de sels minéraux, il apporte certains nutriments indispensables au développement de l'enfant et l'hydrate. Entourant totalement le fœtus au 4e mois, ce liquide aide le bébé  à se mouvoir facilement  et  à changer de position au gré de ses envies. Maintenu à la température  de 37 degrés, il est bénéfique à la croissance du fœtus.

Un bon indicateur de la santé du bébé
La composition, le volume et l'aspect du liquide amniotique sont des indicateurs de la bonne santé du bébé durant la grossesse. Prélevées lors d'une amniocentèse, les cellules fœtales qu'il contient peuvent être analysées afin de détecter certaines maladies génétiques. En trop grande ou trop faible quantité dans la poche amniotique, le liquide alerte d'un éventuel problème. En cas d'hydramnios (trop de liquide), il y a des risques d'accouchement prématuré. A l'opposé, l'oligoamnios (pas assez de liquide), s'il persiste, peut être le signe d'une fissure de la poche des eaux. Enfin, si le liquide amniotique devient coloré ou trouble, cela peut suggérer une souffrance du bébé.  

Le liquide amniotique développe le sens du goût de bébé
Saviez-vous que le goût des aliments que la maman mange durant sa grossesse se retrouve en partie dans le liquide amniotique ? Particulièrement sensible au goût sucré, le bébé avale davantage de liquide si vous craquez sur une pâtisserie plutôt qu'un poisson ou une viande. Proche gustativement du lait maternel, le liquide amniotique prépare également lé bébé à l'allaitement et développe son goût en faveur de telle ou telle saveur.

Une aide à l'accouchement
Le liquide amniotique trouve aussi une utilité durant l'accouchement. Une fois la poche des eaux rompue, il favorise les contractions utérines, aide à la dilatation du col et  lubrifie les voies génitales, facilitant ainsi le passage du bébé

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience