• Maman
  • Grossesse

5 idée reçues sur le sexe pendant la grossesse

Article par Julie MARTORY , le 17/04/2013 à 12h10 0 commentaire

Sexualité et grossesse... Parce qu'il n'est pas toujours facile d'aborder le sujet avec son gynéco, nous avons passé en revue quelques idées reçues avec Caroline Le Roux, sexologue, psychologue clinicienne et ancienne sage-femme.

Ça peut déclencher une fausse couche
Caroline Le Roux : « Sur le plan scientifique, on sait catégoriquement qu'un rapport sexuel ne peut entrainer de fausse-couche. Certes, l'orgasme peut donner quelques petites contractions (grossesse ou non d'ailleurs), comme des douleurs de règles, mais sans aucun conséquence sur l'embryon. Après, il est vrai qu'une femme ayant fait plusieurs fausse-couches pourra préférer éviter d'avoir des rapports sexuels, ce qui est tout à fait compréhensible sur le plan psychologique. »

Ça va faire mal au bébé
« Absolument pas ! Il est impossible que le pénis de votre compagnon ne touche le bébé. Certes, le pénis peut venir contre le col de l'utérus, mais celui-ci mesure au moins 3 cm. De plus, le fœtus est très bien protégé. Entouré de liquide amniotique, il est comme dans une bulle au sein de l'utérus. »

Ça va déclencher des contractions
« L'orgasme déclenche effectivement des contractions au niveau du périnée et de l'utérus, grossesse ou non. Mais ce sont 3-4 petites contractions, que vous ne ressentirez peut-être même pas, et qui ne peuvent en aucun cas, à elles seules, déclencher un accouchement prématuré. En revanche dans des cas spécifiques (menace d'accouchement prématuré, placenta praevia, saignements par exemple) votre gynécologue ou sage-femme pourra vous déconseiller les rapports sexuels. Quand au mythe du déclenchement à l'italienne, il repose sur la présence dans le sperme de prostaglandine (hormone qui déclenche l'accouchement), mais en très petite quantité. Si cette méthode a effectivement marché, c'est que l'accouchement était imminent, rapport sexuel ou non ! »

Ça va me faire mal
« Non, à partir du moment où la femme est excitée et donc correctement lubrifiée. Comme en temps normal, il faut en avoir envie et ne pas se forcer. »

Ça va être moins bien
« Pas forcément, c'est vraiment variable selon les femmes mais aussi selon la période de la grossesse. Epanouie dans leur maternité et sous l'influence des hormones, certaines femmes vont découvrir l'orgasme durant ces neuf mois, tandis que d'autres vont mettre en stand-by leur sexualité. »

Le site de Caroline Le Roux : http://sexologue-france.fr/

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience