• Maman
  • Grossesse

3 astuces pour gérer les nausées en début de grossesse

Article par Laura EL FEKY , le 23/04/2013 à 16h10 0 commentaire

Parmi les maux de grossesse, deux tiers des femmes enceintes sont sujettes à des nausées. Découvrez trois remèdes, non médicamenteux, qui vous permettront de mieux vivre le premier trimestre de votre grossesse.

On privilégie certains aliments : gingembre et agrumes
Certaines denrées sont reconnues pour empêcher nausées et vomissements. C'est le cas du gingembre, cette plante asiatique au goût si particulier, qui aurait des effets positifs sur la digestion. Séché, frais ou, mieux encore, infusé dans une tasse d'eau chaude, il pourra être l'allié des femmes enceintes. Attention toutefois à ne pas dépasser la quantité quotidienne conseillée, qui varie entre 2 et 10 g selon son utilisation.

Les agrumes, sources de vitamines, permettront de bien digérer et sont donc à conseiller en cas de nausées. Un jus de citron pressé est l'idéal mais si son acidité vous fait peur, vous pouvez vous contenter de son odeur qui, à elle seule, vous aidera à faire passer l'envie de vomir.

L'acupuncture
Issue d'une des branches de la médecine traditionnelle chinoise, l'acupuncture peut soulager les troubles gastro-intestinaux de la femme enceinte. Dans le cas des nausées de début de grossesse, une implantation et une manipulation professionnelle de ces petites aiguilles à certains points stratégiques du corps permettent une meilleure circulation des énergies et atténuent les nausées et vomissements.

L'homéopathie
La plupart des médicaments sont à éviter, car dangereux, pour les femmes enceintes. L'homéopathie est donc une bonne alternative pour se soigner pendant la grossesse. Cette médecine douce consiste à ingurgiter une infime dose toxique afin que l'organisme développe une réaction de défense. Pour soigner les nausées et vomissements plusieurs types de granules peuvent être envisagées comme Sepia9, Cocculus5, ou encore Ipeca5. Afin d'obtenir le meilleur résultat possible, le mieux est de se faire conseiller par un homéopathe qui ciblera vos besoins en fonction des symptômes dont vous souffrez (vertiges, mal des transports, aversion pour la nourriture...).

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience