• Maman
  • Grossesse

10 conseils pour éviter les troubles du transit durant la grossesse

Article par Anne-Flore GASPAR-LOLLIOT , le 09/01/2013 à 10h59 , modifié le 09/01/2013 à 11h09 0 commentaire

30 à 40 % des femmes enceintes souffrent de constipation durant leur grossesse. Une bonne raison pour oser en parler si le mal persiste malgré ces quelques mesures hygiéno-diététiques données par le Pr. Jacques Lansac*.

En cas de constipation :

1/ Conservez une activité physique régulière. La baisse d'activité physique (ayant habituellement un effet "massage" des intestins) n'est pas sans jouer un rôle dans les problèmes de constipation de la grossesse. Si votre état de santé le permet, continuez donc de marcher quotidiennement, nager ou faire du yoga.

2/ Privilégiez les fibres tendres des légumes et fruits frais non irritantes qui favorisent le transit intestinal.

3/ Buvez un verre d'eau froide le matin au lever. En stimulant la muqueuse gastrique, cela favorisera le réflexe estomac-côlon, provoquant une accélération du transit colique.

4/ Buvez beaucoup et entre les repas. Au moins 1,5 L à 2 L par jour (eau, jus de fruits frais, lait, tisane...).

5/ Consommez du pain de son (plutôt que blanc), une nourriture abondante en fruits et légumes (épinards, oranges, pommes, pruneaux) et des aliments riches en fibres (pain complet, féculents (pommes de terre), légumes secs, légumes verts, crudités...).

6/ Mangez au moins un plat de légumes et plusieurs fruits chaque jour.

7/ Allez à la selle dès qu'en apparaît le besoin et ne résistez jamais à l'envie d'y aller.

8/ L'huile de paraffine. Uniquement si les mesures habituelles ne font pas effet depuis plusieurs jours ou en cas de douleurs, votre pharmacien pourra vous conseiller des laxatifs doux qui n'irritent pas l'intestin, des suppositoires à la glycérine, des micro-lavements (pas à long terme) ou de l'huile de paraffine (1 à 2 cuillers à soupe au cours du dîner) en liquide ou sous forme de gelée.

Attention : en cas de saignements, vomissements et/ou douleurs (abdominales ou précédant la selle) associées à un arrêt des gaz, consultez immédiatement un médecin.

En cas de diarrhée :
9/ Privilégiez la consommation de banane, riz et eau de riz.

10/ Prévenez les risques à l'étranger. Même si les voyages dans les pays en voie de développement sont à déconseiller pendant la grossesse, mangez des aliments bien cuits, des fruits épluchés et ne buvez que de l'eau en bouteille sans glaçons.

Quand consulter ? Au-delà de 3 selles en 8 heures.

*gynécologue-obstétricien et ancien président du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (Le Grand Livre de ma grossesse, éditions Eyrolles).

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience