• Maman
  • Conseils

Vrai/faux sur les couches lavables pour bébé

Article par Karen JEGO , le 21/02/2013 à 11h40 , modifié le 13/01/2015 à 12h27 2 commentaires

Les couches lavables n'ont plus rien à voir avec les langes utilisés par nos grands-mères. Mais sont-elles vraiment intéressantes à l'usage ? La chasse aux a priori est ouverte !

Les couches lavables ne sont pas pratiques : Faux.
Les couches lavables pour bébé ont évolué ! Finie l'image d'Epinal de la maman qui enveloppait son nourrisson dans un lange maintenu par une épingle à nourrice. Aujourd'hui, les nouveaux modèles de couches lavables ont des systèmes d'attaches faciles (velcro, boutons pressions...), sont colorées ou encore évolutives.
 
L'utilisation des couches lavables demande plus de temps : Vrai et Faux.
Evidemment, le fait de réutiliser la couche plutôt que la jeter prend plus de temps... Mais de nos jours, on ne va plus au lavoir ! Un petit tour dans la machine à laver et c'est réglé.  Les couches TE2 (« Tout-En-Deux »), composées d'une culotte imperméable, d'une couche classique et d'un insert en tissu permettent un séchage plus rapide et une utilisation plus rentabilisée. En effet, en cas de petites fuites, on se contente de laver uniquement l'insert.  
 
Les couches lavables sont trop chères : Faux.
Le coût en couches jetables pour un enfant de 0 à 2 ans est de 1200 €. Il ne faut compter  que la moitié pour des lavables (eau, électricité et lessive comprise) et en plus elles sont réutilisables pour le deuxième enfant. Une bonne rentabilité !  
 
Les couches lavables sont meilleures pour la planète : Vrai et Faux.
Les couches traditionnelles engendrent, pour chaque bébé, 150 kilos de déchets et nécessite 200 à 500 ans pour se dégrader. Les versions lavables produisent nettement moins de déchets. Il suffit de trois couches lavables par bébé et elles sont utilisables jusqu'à 200 fois pour une dégradation en 6 mois. Mais ces couches nécessitent des ressources en eau et électricité qui impactent sur l'environnement.
 
Les couches lavables sont moins fiables : Vrai.
Malgré leur perfectionnement, les couches lavables restent moins fiables en terme de fuites que les couches jetables. 
 
Les couches lavables sont plus saines pour bébé : Vrai.
Les couches lavables sont conçues principalement en matières naturelles (coton, chanvre, lin ...), ce qui permet à la peau de bébé de mieux respirer et ainsi réduit les désagréables rougeurs sur les fesses. En outre, selon une étude de Greenpeace de 2000, les versions jetables peuvent comporter des substances potentiellement nocives : benzone, fural, TBT...
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience