• Maman
  • Conseils

Vacances : à partir de quel âge mon enfant peut-il aller au cinéma ?

Article par Caroline RABOURDIN , le 03/08/2012 à 11h00 0 commentaire

Pour échapper à la pluie ou aux fortes chaleurs, vous envisagez d'aller au cinéma avec vos bambins. Oui mais voilà, votre plus jeune fils est-il prêt pour sa première toile ?

Au cinéma, la pénombre, la foule mais aussi le son peuvent effrayer les enfants. Inutile donc de les forcer à franchir les portes d'une salle obscure s'ils ne sont pas prêts.
A chaque bambin, son tempérament
Votre fille est effrayée dès qu'elle aperçoit le méchant dans un dessin animé ? Mieux vaut peut-être attendre... De même, si votre fils sursaute au moindre bruit, là encore, reportez votre sortie.
En revanche, si votre bambin est capable de rester devant un dessin animé du début à la fin, et ce, tranquillement, alors il est prêt pour sa première sortie ciné. En général, c'est à partir de trois ans qu'un enfant est capable de voir entièrement un Disney sur grand écran.
Le film, un choix primordial
Le dessin animé est une valeur sûre, qui séduit tant les enfants que les parents, grâce au double niveau de lecture. Toutefois, avant d'emmener votre bambin, regardez la bande-annonce et assurez-vous que le contenu soit adapté.
Fiez-vous scrupuleusement aux recommandations. Si un dessin animé est conseillé pour les plus de 10 ans, n'emmenez pas votre petit de 4 ans. Sans quoi, c'est la séquence pleurs assurée.
Privilégiez également un long métrage qui ne dépasse pas 1h30. Les enfants ont parfois du mal à tenir en place. Titanic et ses 3h15 seront pour plus tard.
Préparez votre enfant
Le cinéma est une grande sortie pour un enfant. Avant de partir, préparez-le à ce qu'il va voir et vivre. Expliquez-lui que la salle va s'assombrir au bout d'un moment. Il ne faudra pas avoir peur. Au contraire, c'est le signal que le dessin animé va bientôt commencer. De même, inculquez-lui le silence. Au cinéma, on chuchote, contrairement à la maison où l'on peut parler devant la télé. Insistez aussi sur le côté fictif. Rien de ce qu'il va voir n'est vrai. C'est « pour de faux ».
Juste avant le début de séance, asseyez-vous à côté de lui pour le rassurer, et à proximité d'une allée pour sortir rapidement en cas de besoin. Par ailleurs, le cinéma est toujours un grand moment et les enfants ont souvent besoin de communiquer après cette grande expérience. Alors soyez à l'écoute. Votre bambin est peut-être un futur critique de films !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience