• Maman
  • Conseils

Tout savoir sur les premières dents de lait

Article par Aurélie LAMBRON avec agence , le 02/07/2009 à 11h13 , modifié le 09/07/2009 à 11h24 0 commentaire

De toutes ses gencives, votre bébé vous dédie ses plus beaux sourires dépourvus de dents. Et un jour, après des pleurs ou pas, on sent sous le doigt comme une petite pointe dure : la première dent de lait a percé ! Lesquelles poussent en premier ? Vers quel âge ? Quelle hygiène observer ? Comment soulager les pleurs et les douleurs ? Voici quelques éléments de réponse pour parents attentifs aux petites quenottes de leurs chérubins.

En avance ? En retard ? La pousse des dents n'est pas une course contre la montre. Certains bébés naissent avec des quenottes, d'autres commencent à en avoir vers 4 mois, d'autres encore vers un an. Il est d'ailleurs inutile de s'inquiéter avant 18 mois, les dents finissent toujours par arriver. 

En moyenne, un bébé commence à percer ses dents vers les 6 mois, mais les douleurs peuvent commencer bien avant. D'ailleurs, demandez aux jeunes mères dont le bébé pleure dans un endroit public : il y aura toujours une, voire plusieurs bonnes âmes pour commenter par « ça doit être les dents ! » d'un air expert et compatissant.

Les deux incisives du bas sont en général les premières dents à pousser. Puis viennent les incisives du haut. Puis les deux autres en haut et en bas. Votre bébé fera une petite pause et vers un an, quatre prémolaires lui viendront. Avant ses deux ans, les canines perceront mais ce sont en général les dernières de la série numéro 1 à arriver. Votre bébé aura 20 dents et bénéficiera d'une nouvelle pause avant de voir arriver encore une série de 4 molaires, que l'on appelle parfois « les dents de deux ans ».

Les dents de lait servent de précurseur aux dents définitives. Vers l'âge de 6 ans, votre enfant les perdra, mais la bonne santé des dents définitives sera facilitée par celle des dents de lait. Il faut donc prendre un soin particulier de ces petites dents qui peuvent faire perdre le sourire à nos petits anges.

La pousse des dents de lait s'accompagne éventuellement de douleurs, de pleurs, plus rarement de fièvre, de diarrhées, d'érythème fessier, de fragilité aux virus et peut être extrêmement pénible pour certains bébés. Il existe des remèdes pour aider : le paracétamol, les gels locaux anesthésiants, l'homéopathie... et surtout la patience !

L'hygiène est importante pendant la pousse des dents de lait pour éviter les caries Bien sûr il convient d'éviter de donner des sucreries ou des biberons d'eau sucrée aux bébés. Pour ce qui est du brossage des dents, on conseille généralement de commencer dès que les dents sont là. Comme il est impossible pour un jeune enfant de cracher, vous pouvez mettre un tout petit peu de dentifrice spécial dents de lait sur la brosse.
 
Notre conseil
Pour apprendre à un enfant à se brosser les dents, le mieux est de lui montrer l'exemple ! Comme il adore imiter, il fera comme papa et comme maman.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience