Stress chez l'enfant : le rôle des parents

Article par , le 20/10/2011 à 10h45 , modifié le 16/11/2011 à 09h48 0 commentaire

Vous connaissez ce proverbe, "Les chiens ne sont pas des chats". Des parents stressés vont-ils avoir un enfant stressé. Un papa ou une maman stressé peut-il se remettre en cause et rectifier le tir ?

Sylvie Sarzaud, ex-professeur des écoles et actuellement sophrologue dans le Morbihan, a écrit un livre "J'aide mon enfant à surmonter son stress" (aux éditions Eyrolles). Elle nous donne son avis.

Les parents sont-ils parfois responsables du stress de leurs enfants ? Si oui, comment ne plus leur faire supporter ce "poids" ?

Les parents d'enfants stressés auraient intérêt à se livrer à une introspection : "Et moi, comment je me sens actuellement dans ma vie ? Quelles sont mes angoisses, mes blocages, mes envies, les désirs que je n'ai pas encore réalisés ? Comment rendre mon existence plus harmonieuse, plus sereine ? Quelle est la qualité de ma relation à mon enfant ? Qu'est-ce que je lui communique ? Qu'est-ce que j'attends de lui ? Quelles sont les valeurs que je lui transmets ?". En répondant sincèrement à ces questions, les parents trouveront une mine d'informations à partir desquelles ils pourront construire un plan d'action. Sans doute découvriront-ils qu'ils peuvent devenir les acteurs de leurs propres changements (dans leurs façons de vivre, de penser et de réagir aux événements). 

Comment les parents peuvent-ils gérer un enfant stressé ? 

Les parents peuvent gérer leur emploi du temps, leur carrière, leurs finances, l'organisation des prochaines vacances ou le choix du menu pour Noël... En aucun cas ils ne géreront leurs enfants ! Les enfants, on les éduque, on les rassure, on les aime mais on ne les gère pas.

Les chiens ne font pas des chats, paraît-il. Le stress est-il héréditaire ?

Il est possible que le stress se transmette par l'hérédité. Des études récentes sur des animaux tendraient à le prouver. Ce qui est certain, c'est qu'il se transmet par contagion dans un environnement familial et culturel. Si tous les membres d'une même famille manifestent des signes d'anxiété, les enfants subissent forcément les effets négatifs du stress ambiant.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience