• Maman
  • Conseils

Sports d'hiver : 5 conseils pour gérer ses enfants sur les pistes (et en dehors) !

Article par Anne-Flore GASPAR-LOLLIOT , le 28/03/2013 à 13h53 , modifié le 28/03/2013 à 14h01 0 commentaire

Les sports d'hiver sont une des épreuves phares de la vie de famille. Alors voici quelques clés et astuces de parents qui gèrent pour que les vacances à la montagne se passent sans casse !

Les responsabiliser
Avant même de partir, commencez à impliquer vos enfants et à les responsabiliser en leur disant par exemple qu'il est très important de s'échauffer pour ne pas risquer de se tordre une cheville ou casser un pied. Tout en faisant mine de rester très sérieux, mettez en place une sorte de rituel et de jeu pour « répéter » votre séjour au ski, afin qu'il se déroule le mieux possible. Une fois sur place, demandez à chacun de bien jouer son rôle, tant sur les pistes (rappel des consignes de sécurité), qu'au chalet (participation aux tâches ménagères). Ils vont adorer. (Emmanuel, 4 enfants de 8 à 15 ans)

Les occuper
Quand un enfant s'ennuie, le plus souvent il vous ennuie en retour ! Alors pour éviter trop de temps morts et des jérémiades comme « mamaaan, je sais pas quoi faire ! », le mieux c'est de toujours avoir quelque chose de sympa et d'intéressant à leur proposer : visite de la laiterie ou de la ferme au moment de la traite des vaches, compétition de polo pour voir les chevaux (les enfants adôôôrent les animaux), promenade au marché du village pour goûter les spécialités de la région... comme ça, ils se cultivent, se font de super souvenirs et tout le monde passe un bon moment. (Emilie, 2 enfants de 3 et 6 ans)

Les épuiser
Qu'on se le dise : un enfant fatigué est un enfant vite couché ! Alors rien n'est trop coûteux, trop beau ou trop fou pour les faire se défouler : leçons de ski, balades à dos de poney ou en chien de traineau, randonnées en raquettes, maxi luge, tournois, escalade, trampoline... le principal c'est qu'ils se dépensent ! Le soir venu, ils ne feront même pas d'histoires pour aller au lit et avec un peu de chance vous aurez même droit à une grasse matinée ! (Laura, un fils de 9 ans)

S'en débarrasser !
Un enfant, ça peut être épuisant quand ça déborde vraiment trop d'énergie. Alors pour les parents d'hyperactifs, d'hypercurieux ou d'hyperbavards, il y a la solution : les villages d'enfants et autres clubs d'activités spécialement pensés pour les moins de 13 ans ! Non pas qu'on les emmène à la montagne pour les faire garder, mais parfois, on a aussi besoin de souffler et de respirer rien qu'une demi-journée. Et puis finalement, loin des parents et entourés de nouveaux copains, ils ne demandent souvent qu'une seule chose : y retourner ! (Agnès, une fille de 7 ans)

Les faire chanter
Tant qu'à continuer dans la veine « parents ingrats et indignes », pourquoi ne pas s'adonner (occasionnellement s'entend) à un léger chantage du style "si tu laisses maman bronzer tranquillement le temps de la pause déjeuner, tu auras une double gaufre au goûter" ou bien "allez, on descend cette piste verte sans ronchonner et après on va voir comment les chèvres font du lait" ? C'est moche, certes, mais si tout le monde le fait, c'est parce que ça marche. (Aurélie, 3 enfants de 1 à 11 ans)

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience