• Maman
  • Conseils

Se mettre aux couches lavables, oui mais comment ?

Article par Anne-Marine MAUVIEL , le 12/10/2012 à 17h54 0 commentaire

Jusqu'à l'apprentissage de la propreté, votre enfant consommera deux tonnes de couches non biodégradables... Ce qui représente un certain budget ! Aussi, de plus en plus de parents choisissent de se mettre aux couches lavables, qui de plus respectent mieux la peau de bébé.

Pour qui ?
Tout d'abord, il faut un espace où les étendre : la fibre de bambou, par exemple, est très lente à faire sécher. Par ailleurs, ces couches sont conçues pour des bébés de plus de 4 kg, et nécessitent des vêtements plus amples que la moyenne : prévoyez donc d'habiller bébé avec de jolis sarouels. Enfin, comptez 400 euros d'investissement. À noter qu'il est possible de louer pour un prix modique des lots complets (www.bulledecoton.org). Pas de souci, tout est propre !
Qu'acheter ?
Il est facile de craquer ! Nombre de sites proposent des modèles ultra colorés, comme ceux des marques GroVia ou bumGenius. Si bébé est changé 7 fois par jour, avec 21 couches vous serez tranquilles entre deux lessives.
Pour la journée, le plus simple est un modèle TE1 (tout en un), à l'autonomie comprise entre 2 et 4 heures. Pour la nuit, le système culotte de protection + couche lavable permet de tenir jusqu'à 12 heures. Attention, la couche fuira si le tissu est trop serré !
Les Boosters au fond des couches améliorent leur contenance. Et le papier de protection (type Popolini) retient les selles : il suffit ensuite de le jeter dans la cuvette des toilettes. Vous n'aurez ainsi que des couches humides et non souillées.
Comment entretenir ?
Les couches se stockent dans un sac qui ira directement en machine tous les deux ou trois jours avec le reste de votre linge à 40°C (pensez à attacher les scratches pour prolonger leur durée de vie.)
Mais il inutile de leur faire retrouver leur blancheur originelle, d'utiliser des assouplissants ou de les repasser. La bonne nouvelle, c'est que plus ces couches ont été lavées, plus elles sont absorbantes ! Et au final, elles ne réclament pas plus de temps que des couches jetables.
Alors, prêt(e) à franchir le cap ?
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience