• Maman
  • Conseils

Rentrée scolaire : votre enfant doit-il porter des lunettes ?

Article par , le 10/08/2011 à 16h19 0 commentaire

Une nouvelle rentrée des classes se profile à l'horizon et vous vous posez une question : votre enfant doit-il porter des lunettes de vue ? Pour le savoir, il faut l'emmener chez un ophtalmologue.

Faites-vous partie de ces parents qui ont déjà consulté ou êtes-vous dans l'autre camp ? Les bambins construisent leur vue jusqu'à l'âge de 12 ans, le saviez-vous ? L'Association Nationale pour l'Amélioration de la Vue (ASNAV) affirme qu'un enfant sur sept à un défaut visuel (myopie, hypermétropie...).

Et il faut savoir aussi que 25 % des enfants qui sont à l'école primaire ont un défaut visuel. Si un suivi ophtalmologique n'a pas été correctement effectué pendant la petite enfance, des troubles de l'apprentissage peuvent donc apparaître. 
Les enfants ont en effet besoin d'avoir une capacité visuelle optimale sous peine de connaître des difficultés notamment dans le milieu scolaire.
Au fur et à mesure de leur parcours scolaire, l'intensité du travail à fournir sur les bancs du collège, du lycée ou encore à la maison va augmenter. Tout ce travail peut entraîner une fatigue visuelle et révéler des problèmes qui n'avaient pas encore été détectés.

Quand prendre les rendez-vous ?

- De 0 à 2 ans : papa et maman doivent prendre cinq rendez-vous obligatoires avec examen de la vue.

- Jusqu'à 15 ans : l'enfant doit subir un contrôle visuel au moins tous les deux ans.

- A partir de 15/16 ans : l'adolescent doit faire contrôler sa vue tous les trois ans.

Quand faut-il consulter un spécialiste ?

Si votre enfant :

- cligne souvent des yeux,
- fronce les sourcils,
- a les yeux rouges, qui piquent ou pleurent,
- est fatigué,
- a des maux de tête ou des douleurs dans la nuque,
- dessine, écrit ou lit le nez collé sur son cahier,
- connaît des difficultés d'apprentissage ou de lecture,
- confond certaines lettres,
-  est sensible aux fortes luminosités
- tombe régulièrement
- fait preuve de maladresse.

Si votre ado

- a de plus en plus de difficulté à travailler pendant de longues périodes,
- a de plus en plus de mal à distinguer les visages éloignés,
- a des maux de têtes fréquents après une journée passée en cours.  
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience