Pour ou contre les chaussures d'enfant : l'avis des mamans

Article par , le 19/01/2012 à 17h37 , modifié le 23/01/2012 à 09h31 0 commentaire

Pour une mère de famille, l'achat d'une première paire de chaussures de marche est délicat. Un mauvais choix pourrait avoir un préjudice sur la santé notamment des petits pieds de bébé.

Les mamans se posent beaucoup de questions. Celle qui revient le plus souvent est la suivante : à quel moment faut-il acheter des chaussures à un bébé. Pour les médecins, il n'y a pas de moment idéal. Tous les enfants sont différents. Certains marchent tôt, d'autres se mettront debout plus tard. Le moment où il faut acheter les chaussures de bébé varie selon ce dernier point. Nous avons demandé l'avis à plusieurs mamans.

Céline, maman de Gaétan et Nolwenn : "Je suis contre le port des chaussures avant un an. Tant que le bébé n'a pas conscience de tous ses membres, cela ne sert à rien d'alourdir ses jambes. Avant un an, le bébé est à la découverte de ses membres et dès qu'il arrive à atteindre ses pieds, c'est plus facile d'attraper des pieds que des chaussures. Avant un an, le port de chaussures profite aux commerçants et non aux bébés. C'est pour -l'esthétique-. Pour ma part, mes enfants ont porté des chaussures dès qu'ils ont trouvé une situation stable et debout afin d'apprendre à marcher correctement, à bien positionner leurs pieds. Avant cette situation, chaussettes et même chaussons légers étaient largement suffisants. Par contre, on peut solliciter des chaussures en cas de malformation. Etant jeune, j'ai connu une famille où l'enfant portait des chaussures car il avait une malformation. Pour un bébé, ça faisait drôle. Peut-être que maintenant, il y a d'autres méthodes pour ce problème".

Sylvie, maman de Tony et Kelly : "Pour ma part, je suis pour. Tony et Kelly ont d' abord porté des chaussettes, des petits chaussons moelleux puis vers 10 mois des chaussures, taille 17 ! Je pense que même les petits pieds ont  besoin d'être protégés et au chaud. Et  puis c'est mignon, esthétique et surtout cela les habituent à porter des chaussures, car dans leurs vies futures, ils ne seront pas forcément comme Yannick Noah !!! Certains enfants font leurs premiers pas avant un an et avec des chaussures c'est mieux à condition que la cheville soit bien maintenue !!!  Les modèles sont de plus en plus "mode", même les marques de sport s'y mettent, c'est cher mais tellement mimi !!! Et qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour nos chers bambins !".

Emilie, maman de Mathéo : "En ce qui me concerne, avant les un an de Mathéo, à la maison je l'ai toujours laissé pieds nus à partir du moment qu'il ne marchait pas encore et qu'il faisait du quatre pattes même en hiver  (enfin quand je dis pieds nus, je veux dire en chaussettes). Pour moi, les chaussures portées à la maison sont des inconvénients pour les petits pieds de nos enfants. En effet, ces dernières sont assez lourdes et rigides et donc cela limite le déplacement de nos petits qui se sentent vite gênés et ont une seule envie c'est d'enlever les chaussures... De plus, je pense qu'avoir le pied serré toute la journée n'est pas forcément idéal pour leur développement. Pour moi, un enfant porte des chaussures avant un an, seulement pour le protéger du froid quand on est en hiver ou pour lui éviter de se blesser lors des déplacements extérieurs".

Clotilde, maman de Victoire, Augustin et Violette : "J'ai respecté les conseils de mon pédiatre pour mon premier enfant, à savoir la chausser dès qu'elle a commencé à se hisser dans le parc ou sur la table basse pour se mettre debout. Je dois avouer aussi que les chaussures au contrefort solide, laissaient souvent la place aux chaussons dans la maison. J'ai alors opté pour des chaussons montants avec une fermeture éclair sur le devant, et surtout un très bon maintien tout en restant très souples. J'ai remarqué une plus grande stabilité lorsqu'elle se mettait debout. Elle a marché à 18 mois. Pour mon second enfant, en revanche, je lui ai mis des chaussons souples (Robeez) jusqu'à presque un an, tout le contraire du maintien solide des chaussons de ma fille ainée !! En revanche, dès qu'il a marché (à pile un an), je lui ai pris de bonnes chaussures et de bons chaussons pour gambader partout en étant bien tenu. Pour ma dernière fille, j'ai fait un mix des 2, en prenant ce qui me venait sous la main (l'avantage d'avoir un 3è enfant, c'est qu'on a du matériel en stock).  Elle a une petite déformation des orteils alors la chaussure fermée et rigide ne convenait pas toujours. Elle s'est lancée à un an pile, comme une chef ! Ma conclusion : suivre les recommandations de son pédiatre me semble le plus simple, et surtout, choisir de bonnes chaussures (même si c'est cher)".

Béatrice, maman de Kevin et Florian : "Personnellement je ne suis pas favorable aux chaussures avant un an ! Il me semble que les enfants, même s'ils commencent à se maintenir debout, peuvent mieux trouver leur équilibre, pieds nus. Par ailleurs, les chaussures doivent être d'excellente qualité et à moins d'avoir fait des examens auprès d'un podologue, on connaît souvent mal la morphologie des pieds de nos bambin ...".

Alexandra, maman de Tom et Evan : "Concernant les chaussures, avant que l'enfant ne se tienne debout (mini Nike, mini Kickers....), je trouve que c'est un peu jeter l'agent par les fenêtres. L'essentiel est de protéger les pieds du froid pour les sorties et pour cela il y a du choix dans les chaussons qui en plus permettent d'être à la bonne taille plus longtemps... Par contre, je suis pour les chaussons avec voûte plantaire et soutien de la cheville avant 1 an et après. Car cela évite les glissades sur le parquet quand l'enfant essaie de se hisser debout et cela habitue les bébés à avoir des chaussures aux pieds. Une fois qu'on passe aux chaussures, il faut absolument une voûte plantaire (quoi qu'en disent les médecins) car cela oblige l'enfant à se tenir droit. Les chaussures avec des scratchs sont plus pratiques que les lacets et permettent de mieux s'adapter à l'épaisseur des chaussettes et au cou de pied de l'enfant. Il vaut mieux aller au magasin avec l'enfant pour vérifier que le modèle lui convient. Mon petit Evan par exemple avait un gros cou de pied  et la seule marque qui lui allait, c'était les Babybotte à scratch. Quant au traditionnel : -peut-on réutiliser les chaussures du grand frère ou de la grande sœur-, je dirais que pour les premiers pas, il vaut mieux avoir des chaussures neuves. Après, si les chaussures ont très peu servi, cela ne pose pas de problème".

Sophie, maman de Tristan, Constance et Capucine : "Mon avis est clair, je suis contre. Il n'y a aucun intérêt à chausser un enfant qui ne marche pas, je ne l'ai pas fait pour mes trois enfants. D'après mes cours de psychomotricité quand j'étais étudiante, il était dit que le pied chaussé était entravé, coincé, dans la chaussure et ne pouvait se déplier en entier, mon pédiatre partageait cet avis et nous conseillait de laisser l'enfant le plus souvent pieds nus pour qu'il puisse sentir le sol, muscler sa voûte plantaire et mieux trouver son équilibre ainsi. Je pense que les parents qui chaussent leur enfant tôt c'est pour le look ou se dire qu'il marchera plus vite si il est mieux maintenu alors que c'est exactement le contraire ! Voilà ce que je voulais dire sur le sujet !".
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience