• Maman
  • Conseils

Pour ou contre la tétine pour bébé ?

Article par Caroline RABOURDIN , le 18/05/2012 à 14h32 , modifié le 18/05/2012 à 14h36 3 commentaires

Avant d'être enceinte, vous étiez catégorique, c'était non. Maintenant, face aux crises de nerf de bébé, vous vous interrogez. Alors, faut-il céder à la tétine ? On fait le point.

Pouce, doudou, morceau de tissu... Tous les bébés ressentent le besoin de suçoter pour soulager leur douleur, atténuer leur peur et les réconforter.

Eviter les crises de nerfs
Lorsque bébé pleure, fatigue ou fait une colère, la tétine peut donc  être une bonne solution pour le calmer et l'apaiser. Quand il souffre de coliques, là encore, elle est susceptible de l'aider à se calmer lorsque vos bras ne sont plus suffisants.
Attention, il ne s'agit pas de clouer le bec à votre enfant avec une tétine dès qu'il essaie de s'exprimer. Non, mais de la lui donner à des moments précis dans la journée, surtout en cas de pleurs inexpliqués.

Par ailleurs, les premiers mois sont souvent difficiles pour les parents. Bébé crie beaucoup, maman et papa manquent de sommeil. Et tout le monde est au bord de la crise de nerfs. Un bébé calmé, signifie une bonne nuit pour tous... Alors s'il faut lui donner une tétine pour préserver vos nuits de six heures et retrouver une relation apaisée avec votre enfant, cela en vaut la peine !

La tétine, vraiment hygiénique ?
Par ailleurs, la tétine se lave et se remplace facilement. Contrairement au morceau de tissu, d'autant plus que si vous ne l'avez qu'en un seul exemplaire. La sucette reste hygiénique, à condition de la nettoyer tous les jours. En revanche, si elle traîne partout, tombe par terre ou est léchée par le chien... Mieux vaut renoncer.

De plus, investissez dans une accroche-tétine. Attachez-la sur les vêtements de bébé. Finies les recherches au beau milieu de la nuit pour tenter de la retrouver. Cela vous évitera aussi de rapporter la sucette à votre enfant à chaque fois qu'il la lance à travers la maison pour exprimer une frustration ou une colère.

Comment éviter à mon bébé d'être dépendant ?
Les tout-petits mettent plus ou moins de temps à se débarrasser de leur doudou, leur pouce ou leur tétine. Quoi qu'il en soit, rassurez-vous, ils finissent toujours par s'en passer.
Pour éviter de rendre votre enfant dépendant, donnez-lui la tétine seulement à certains moments de la journée. Ou quand rien d'autre ne marche pour le calmer. Certains petits vont la réclamer pour aller se coucher ou lors de balades en poussette. Par ailleurs, si bébé la recrache, surtout n'insistez pas.

Enfin, s'il ne s'agit que de lui donner quelque chose à mâchouiller pendant ses poussées dentaires, pensez au bâtonnet de réglisse. Et remplacez la sucette par un doudou tout aussi réconfortant.

Quoi qu'il en soit, ne vous blâmez pas si vous cédez à la tétine. Le principal pour vous, comme pour votre enfant, est que tout le monde soit gagnant et que le calme soit enfin de retour à la maison.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience