• Maman
  • Conseils

Playskool, l'histoire de la marque

Article par , le 03/05/2011 à 10h40 , modifié le 03/05/2011 à 14h10 0 commentaire

PLAYSKOOL est née d'une idée simple : et si les jouets n'étaient pas seulement là pour divertir les jeunes enfants, et s'ils incitaient aussi leurs esprits à apprendre et à évoluer ? C'est une notion qui semble aller de soi aujourd'hui, mais qui était très novatrice en 1928 !

La révolution du jouet commence...

La notion "d'apprentissage par le jeu" fut l'inspiration de deux femmes qui travaillaient, au début des années 30, pour la Schroeder Lumber Compan, une société de charpente, aux États-Unis. Anciennes institutrices, elles basèrent leurs premières créations PLAYSKOOL sur des supports éducatifs qu'elles utilisaient en classe. Leur première "oeuvre" fut un écritoire en bois avec un couvercle rempli de fournitures permettant un apprentissage amusant pour les enfants.

PLAYSKOOL connut alors un début très glorieux. Mais comme dans tout le pays, la société dut se battre pour passer les années noires de la Dépression. Pour preuve, en 1940, PLAYSKOOL avait été achetée et vendue cinq fois, pour finir entre les mains expérimentées de Manuel Fink et Robert Meythaler, établis à Chicago. C'est à partir de cette date que PLAYSKOOL se développa réellement et devint bientôt une marque incontournable aux Etats-Unis.

...Les temps modernes, des jouets modernes

À la fin des années 60, Manuel Fink et Robert Meythaler souhaitèrent prendre leur retraite. Ils vendirent la marque à la Milton Bradley Company, particulièrement réputée alors pour les jeux de société ! PLAYSKOOL entra alors dans l'ère moderne de façon sensationnelle, avec notamment le lancement de jouets électroniques extrêmement novateurs (Alphie, Maximus...) dès la fin des années 70. C'est en 1984, qu'Hasbro rachetèrent PLAYSKOOL et MB. Les  personnages emblématiques de la marque, Mr et Mme Potato trouvèrent un nouveau foyer...

Et de nos jours ?

Dans les années 90, la marque Playskool s'est imposé comme la référence des jouets premier âge en France grâce au lancement de produits forts, notamment «Le jardin des découvertes», le premier tapis de jeu pour bébé, les "touche-à-doux", les premiers jouets aux matières bruissantes et colorées ; sans oublier les "Clipo", célèbres jeux de construction pour les tout-petits. A cela s'est ajouté une communication très forte autour du fameux slogan ‘'Tout se joue à l'âge Playskool'' et de publicités TV décalées et très impactantes.

Viendront ensuite d'autres succès, toujours d'actualité, comme l'Aéro'balles, un circuit de balles animé pour développer la dextérité de bébé en musique ou encore les différentes rééditions de Mr et Mme Potato Head. Aujourd'hui, PLAYSKOOL est toujours une marque très forte dans l'univers des jouets de premier âge, gage de qualité pour les mamans et gage d'apprentissage par le jeu pour les enfants !

Découvrez quelques jouets qui éveilleront et amuseront vos enfants en cliquant ici

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience