• Maman
  • Conseils

Parents-ado : comment préparer son enfant à la puberté ?

Article par Laura EL FEKY , le 17/05/2013 à 17h00 0 commentaire

Appréhension, peur ou curiosité : les pré-ados réagissent différemment à l'approche de la puberté. Pour que leur métamorphose pubertaire se déroule le mieux possible les parents peuvent les préparer à ce grand moment.

Anticiper
Dès 10-11 ans, les premiers signes de la puberté commencent à apparaître. C'est ce qui en fait le bon moment pour commencer à en parler avec ses enfants. Plus vous aurez anticipé, moins ils seront surpris et mieux ils sauront gérer ces transformations.
Respecter son développement. Anticiper ne veut pas dire prendre trop d'avance. N'allez pas trop vite en besogne, au risque de faire paniquer votre enfant. Commencez en douceur par ce qu'il sera susceptible de vivre dans les prochains mois, tel que l'évolution de son corps. Abordez ensuite progressivement les questions liées à la sexualité.

Respecter son intimité. Informez-le des modifications que son corps va subir et de leur importance pour sa vie adulte. Parlez-lui des glandes sexuelles et des hormones de façon générale. Ses premiers ressentis ou premières expériences ne doivent être abordés que s'il le souhaite.
Respecter sa vie privée. Le rapport de l'ado avec ses parents se modifie également, sachez l'accepter. S'il y a quelques mois il vous confiait tout et vous connaissiez le nom de ses prétendant(e)s, votre ado se fait maintenant plus discret. Il ne se confie plus autant, aime passer du temps dans sa chambre et s'enferme dans la salle de bain. Respectez aussi bien les barrières physiques (verrou de la salle de bain, porte de la chambre) que morales qu'il décide de vous imposer. L'ado a besoin de cultiver son intimité afin de l'enrichir, ne cherchez pas à la piétiner.

Valoriser. Pour que le moment soit bien accueilli et non redouté, n'hésitez pas à valoriser ce passage. Ne le traitez plus comme un petit enfant, laissez-lui un peu plus de liberté et accordez-lui des moments privilégiés, "entre grands", avec l'un de ses parents.

Se faire aider. Si l'accompagner dans ce moment vous parait compliqué et qu'après plusieurs essais, ni lui, ni vous n'êtes à l'aise, n'insistez pas et changez plutôt de tactique. Offrez à votre ado un livre ou une BD qui vous parait bien abordez le sujet. Encourgez-le à le lire et à venir en parler avec vous lorsqu'il le souhaite, la discussion se fera peut-être plus facilement.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience