• Maman
  • Conseils

Nos conseils pour le petit matériel de puériculture

Article par , le 24/01/2011 à 17h30 , modifié le 24/01/2011 à 18h01 0 commentaire

Concernant le petit matériel de puériculture, il faut privilégier l'utile à l'agréable, la solidité à l'esthétisme et surtout la sécurité. Quelques conseils pour accompagner les futures mamans dans leurs achats.

Les biberons

La décision est prise : ce sera le biberon et non le sein. Par conséquent, il faut vous munir de cinq ou six biberons de préférence en verre. Ces biberons devront être stérilisés. Pour l'eau, un petit biberon fera l'affaire. Si vous faites vos débuts dans le rôle de maman, il faut penser au goupillon qui vous permettra de nettoyer le biberon, la tétine, la bague et le capuchon. Si vous achetez des biberons en plastiques, il faut opter pour ceux sans bisphénol-A...
...Ce composé chimique entre dans la fabrication de certains plastiques et est classé comme perturbation endocrinien.

Les tétines

Dans un premier temps, les biberons doivent être équipés de tétine 1er âge ou nouveau-né. Le caoutchouc naturel convient mieux aux premiers mois que le silicone mais les tétines s'abîment vite à cause des stérilisations répétées.  Les tétines en silicone plus solides sont plus adaptées au deuxième âge. Caoutchouc ou silicone, il faut les changer régulièrement. 

Le stérilisateur

Si vous ne voulez pas faire de dépenses inutiles, votre cocotte-minute ou votre faitout fera l'affaire.

Le chauffe-biberon

Très pratique, il doit disposer d'un thermostat et d'un panier pour les petits pots. Il faut vérifier que sa cuve accepte tous les types de biberons. Il ne faut pas choisir un modèle encombrant ou compliqué. 

Le sac et le matelas à langer

Il est très utile quand la famille part en balade ou lorsque le nourrisson est gardé à l'extérieur. Il faut regarder la contenance, la taille, le nombre de poches, le confort de portage.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience