• Maman
  • Conseils

Nos conseils pour allaiter sans être là

Article par , le 31/01/2011 à 17h50 , modifié le 31/01/2011 à 17h58 0 commentaire

L'allaitement renforce le lien maman-enfant et la reprise du travail après la naissance de bébé est souvent un déchirement. Restez zen, il est tout à fait possible de travailler et de continuer à allaiter le nourrisson.

Votre souhait est de continuer à allaiter mais vous devez reprendre le travail. Dans ce cas, il faut demander un certificat à votre médecin pour pouvoir bénéficier de la réduction d'une heure par jour de travail. C'est un droit jusqu'à la première année de bébé. En revanche, ces heures ne sont pas rémunérées sauf je dis bien sauf si votre convention collective le prévoit.

Les absents n'ont pas toujours torts ! Pour l'allaiter, vous pouvez utiliser un tire-lait électrique ou mécanique pour préparer un biberon à partir de votre lait maternel. Où peut-on se le procurer ? Dans une pharmacie et en plus le tire-lait est remboursé par la Sécurité sociale. Il existe aussi des appareils manuels qui s'achètent en pharmacie ou au rayon puériculture.

La conservation du lait maternel

Les biberons préparés à partir du lait maternel peuvent être conservés au réfrigérateur mais pas plus d'une semaine. Il est aussi possible de congeler les biberons de lait maternel. Pour les décongeler, il suffit de les plonger dans une casserole d'eau chaude. Le micro-onde doit être oublié car il tue les anticorps.

Il ne faut pas (je dis bien il ne faut pas) :

- réutiliser un biberon de lait que le bébé n'a pas terminé.
- utiliser du lait qui a été décongelé il y a plus de 24 heures.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience