• Maman
  • Conseils

Noël 2013 : comment bien choisir la poupée de son enfant ?

Article par Julie CARON , le 04/10/2013 à 11h00 0 commentaire

Les fêtes de fin d'années approchent et vous voulez glisser une poupée sous le sapin pour votre bambin. Il y a tellement de choix et de variétés que quelques conseils s'imposent.

Votre enfant commence déjà à vousparler de Noël et de sa liste de cadeaux de rêve. Parmi eux,l'indémodable poupée... Vous êtes ravis de pouvoir lui faireplaisir avec ce jouet intemporel avec lequel votre petit ou votrepetite va pouvoir passer des heures à s'amuser mais vous êtes perduface à la foule de modèles qui sont proposés. Ne vous inquiétezplus, Plurielles a posé la question à la directrice de Corolle, lacélèbre marque de poupons. Elle a nous a donné quelquesconseils...

 

Le plus important, c'est qu'il fautsavoir qu'à chaque âge correspond une poupée adaptée. Vous nepouvez pas prendre n'importe quelle poupon pour une toute petitefille. Ainsi, l'un des premiers critères à regarder est la taille.Par exemple, la marque Corolle propose cinq gammes différentes, mêmeune pour la naissance. Mais pour les nouveaux-nés, il faudraprivilégier les poupons les plus petits, évidemment. Grosso modo,le poupon ou la poupée doit être aussi grand que l'avant-bras del'enfant. Les vêtements pourront être directement cousus au jouetpuisque la motricité du bébé ne lui permet pas de jouer avec cesaccessoires. Le premier poupon va plus avoir un rôle de doudouqu'autre chose.

 

L'enfant grandit, la poupée aussi...Ne sautez pas d'étape !

 

Dès 18 mois environ, l'enfant peutpasser à des poupons plus évolués mais très légers. Les petitssont dans l'imitation mais ne maitrisent pas encore tout à faireleurs gestes et leur coordination. Les enfants adorent ainsidéshabiller mais habillent peu. Ils commencent à manier quelquesobjets donc des accessoires de grande taille comme des biberons etdes poussettes sont envisageables.

 

A 3 ans, âge des débuts à l'école,la transition entre le bébé et l'enfant s'opère. De nouvellesgammes de poupées s'offrent donc à vous. En effet, les petitesfilles s'inventent de plus en plus de scénarios, du coup les pouponsavec des fonctions comme la parole, qui peuvent manger , faire pipiou aller au bain sont très appréciés. La poupée devient alors unmoment de jeu à part entière.

 

Entre 5 ans et jusqu'à 9/10 ans, vientensuite l'étape des gros poupons de 52 cm, qui font finalement lataille de vrais bébés. Phénomène amusant, les petites filles quiont souvent abandonné la poupée à la fin du primaire y trouventsouvent refuge avant l'entrée au collège.

 

Quid des petitsgarçons

 

Pourquoi les poupées seraient-ellesréservées aux fillettes ? A la crèche ou chez la nounou, lesgarçons sont tout autant intéressées que leurs homologuesféminines par les poupons. Après tout, si les petites filles aimentimiter leur maman, de plus en plus de garçons veulent aussiressembler à leur papa qui s'occupe des bébés. D'ailleurs, desmodèles avec des poussettes bleues ont été imaginées parcertaines marques pour réconcilier les petits garçons avec l'idéed'avoir une poupée. Cependant, les stéréotypes ont encore la viedure et on préfèrera souvent offrir des petites voitures à ungarçonnet.  

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience