• Maman
  • Conseils

Maman, belle-maman : trouver ses marques

Article par Julie Lemière , le 25/02/2011 à 17h52 , modifié le 25/02/2011 à 17h55 0 commentaire

Etre maman c'est déjà un travail à temps plein. Être une belle-maman parfaite relève de la performance. Pour trouver vos repères, nous vous aidons !

Quand votre enfant est né, vous avez mis quelques semaines à trouver vos gestes de maman. Même si certains étaient innés, il a quand même fallu vous familiariser avec ce nouveau statut, qui n'est pas des moindres. La vie a voulu que votre histoire ne dure pas avec le père de votre enfant. C'est ainsi, et ça arrive à tout le monde ; sauf que, ce que vous n'aviez pas forcément prévu, c'est de retomber amoureuse... d'un papa.

 

Mais vous n'êtes ni la première ni la dernière dans ce cas, alors rassurez -vous et suivez plutôt nos quelques conseils. Première étape : apprivoiser l'enfant d'une autre femme. Pour ce petit, vous êtes forcément celle qui remplace sa mère dans le cœur de son père. Heureusement pour lui, vous êtes loin de la belle-mère acariâtre de cette pauvre Cendrillon. Ce que vous souhaitez c'est que cet enfant se sente bien avec vous. Forcément, parce que vous êtes déjà maman, vous aurez des reflexes. Ce n'est pas une mince affaire d'être à la tête d'une famille recomposée. Il faut que chacun trouve sa place et cela peut parfois prendre un peu de temps.
 

Règle 1 : Soyez câlins avec vos enfants et beaux-enfants. Les gestes tendres que vous avez avec votre propre enfant doivent être les mêmes envers votre belle-fille ou beau-fils afin qu'il ne se sente pas exclu. Toute différence d'habitudes entre les enfants d'un même foyer entrainerait des jalousies.


Règle 2 : trouvez-vous un petit nom. S'il s'agit d'un enfant en bas-âge, il est probable qu'il ait un peu de mal à faire la différence. C'est à dire que comme vous aurez les mêmes gestes de tendresse que sa vraie maman, il est tout simplement logique pour vous de vous appeler.... Maman.  La première fois, cela vous surprendra et ne sachant pas que c'est vous qu'il appelle, vous ne lui répondrez peut-être pas. Cette situation ne doit pas vous mettre à l'aise. Discutez-en avec votre partenaire et décidez ensemble d'un nom que son enfant vous attribuera. Le plus souvent, l'enfant décidera de vous appeler par votre prénom.


Règle 3 : ne pas négliger votre propre enfant. Il est à tout à fait légitime pour une maman de s'occuper un peu plus de l'enfant qui n'est pas le sien pour qu'il ne manque pas de tendresse. Si c'est une délicate attention, faîtes également très attention à l'enfant qui est le vôtre. Ce dernier peut se montrer rapidement jaloux et si cela perdure il pourrait même se montrer méchant avec son demi-frère ou sa demi-sœur afin de se venger. Soyez donc impartial avec lui comme avec l'autre.
 
Règle 4 : être cohérent dans votre éducation
La règle d'or quoi qu'il arrive est d'être en osmose avec votre conjoint. Ne jamais vous disputer devant vos enfants qui comprendraient qu'il y a une faille dans l'éducation que vous souhaitez leur inculquer. Si vous n'êtes pas d'accord, attendez d'être seuls pour en discuter et décider d'une marche à suivre. Ne vous contredisez jamais devant les enfants car vous perdriez en crédibilité.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience