• Maman
  • Conseils

Jumeaux : faut-il entretenir la différence ?

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 26/12/2009 à 07h30 , modifié le 08/02/2011 à 16h23 0 commentaire

Si le propre des jumeaux est d'avoir beaucoup de points communs, est-ce une bonne idée de les entretenir ? Faut-il encourager les différences ou respecter le sentiment de sécurité qu'ils peuvent éprouver dans le partage ? Le lien entre les jumeaux est difficile à comprendre mais il est toujours intense. Quelques repères pour nous aider à faire de notre mieux...

Si la science a essayé de se pencher sur le lien qui unit les jumeaux, elle est encore très loin d'avoir trouvé des explications satisfaisantes. Et heureusement qu'il reste d'ailleurs des zones où l'humain résiste à la logique ! Car nos jumeaux sont des êtres complexes avant tout, pris dans une situation extraordinaire qui les a amenés à partager le même ventre au même moment, les mêmes soins, les mêmes gènes et le regard des autres toujours fasciné. « Pourquoi me confond-on avec Camille ? » demandait la petite Julie quand elle avait trois ans. Les jeunes jumeaux vivent la situation avec le plus grand naturel quand le monde extérieur complique les données.

Côté psychologie, c'est René Zazzo qui a, le premier, lancé des études sur les jumeaux. Pour lui, les jumeaux « ne se ressemble guère plus, psychologiquement, que des frères ordinaires ». Ses livres peuvent éclairer votre lanterne si vous en avez besoin.

Côté conception, dans le ventre de la mère, les jumeaux sont en contact l'un avec l'autre et commencent leur relation bien à l'abri du monde. Coups de pieds, recherches de contact, les bébés apprennent à vivre l'un avec l'autre et développent leurs premières sensations ensemble. Dans ces conditions, séparer brutalement les jumeaux à la naissance ressemble à un arrachement.

La séparation commence à être souhaitable, d'après les spécialistes, vers l'âge de 6 ans, quand les enfants entrent au primaire. Souvent, en revanche, les jumeaux se retrouveront dans une phase fusionnelle à l'adolescence, âge auquel les humains se construisent. C'est l'un par rapport à l'autre que les jumeaux ressentiront souvent le besoin de le faire.

Encourager la ressemblance dans « le mythe gémellaire » est une chose que certains parents pensent faire pour le bien de leurs enfants. Comme dans les couples, les jumeaux ont une relation dans laquelle l'un domine, plus ou moins fortement. Il en va du développement harmonieux de chaque personnalité et de l'ouverture aux autres enfants de marquer et d'appuyer les différences de chacun des jumeaux.

Douceur et constructivité sont sans doute les deux phares qui doivent éclairer les routes qui s'ouvrent devant chacun des enfants jumeaux. Trouver le juste milieu entre le respect de cette relation exceptionnelle entre ces deux êtres et aider la différenciation, quelle pédagogie d'équilibriste ! Car dans la vie de tous les jours, les jumeaux manifestent parfois les mêmes goûts pour un sport ou pour une robe. Faut-il accepter ? Opter pour deux robes radicalement différentes et décevoir les deux ? La réponse, vous la trouvez bien sûr dans la mesure. Il n'y a aucun mal à acheter la même robe à deux petites filles si toute leur garde-robe n'est pas déjà identique !

L'éducation de jumeaux est une longue route qui doit les mener, comme tout autre enfant, à des vies d'adultes épanouies. Peut-être regardez-vous ces émissions sur les jumeaux qui montrent des vieilles dames habillées et coiffées de façon identique, habitant sous le même toit. Elles sont restées réfugiées dans la bulle de la gémellité en s'y enfermant. Tout parent désire pour son enfant une vie heureuse, autonome, faite de choix libres. Pour trouver un conjoint, une carrière, réaliser leurs talents, vos jumeaux doivent trouver la force de sortir de leur couple. À vous de les guider en ce sens.
 
Notre conseil
Certains psychologues sont spécialisés dans la relation des jumeaux. Sans pour autant entrer dans des thérapies pas toujours utiles, vous pouvez les consulter pour leur poser des questions correspondant à la vie que vous menez avec votre famille.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience