• Maman
  • Conseils

Je veux accoucher à la maison, c'est possible ?

Article par Caroline RABOURDIN , le 11/04/2013 à 12h12 , modifié le 11/04/2013 à 12h25 0 commentaire

Accoucher à la maison, vous en rêvez. Seulement, est-ce vraiment possible ? Quelles sont les précautions à prendre pour quel votre accouchement se déroule dans les meilleures conditions ? On fait le point.

Stress de l'hôpital, va-et-vient incessant des sages-femmes, surmédicalisation de l'accouchement, position allongée obligatoire... Face à toutes ces contraintes, de plus en plus de femmes sont tentées d'accoucher chez elles, de manière plus naturelle. Loin d'être inconscientes du danger, elles revendiquent surtout le droit à l'intimité et à mettre au monde un enfant en toute sérénité.

Un accompagnement pendant neuf mois
Vous envisagez d'accoucher à domicile ? Comme pour n'importe pour quelle grossesse, vous devez être surveillée. Dès le début, prenez rendez-vous avec une sage-femme libérale qui pratique les accouchements à domicile. Parallèlement, participez aux cours de préparation à l'accouchement et constituez un dossier dans une maternité classique. Ce, afin d'avoir une solution d'urgence en cas de besoin.
Face aux douleurs, il arrive parfois que certaines mamans décident finalement de partir pour la maternité pour bénéficier de la péridurale. Rappelons en effet qu'elle ne peut pas être pratiquée dans le cadre d'un accouchement à domicile.

Pas pour toutes les mamans
Un accouchement à domicile ne peut être planifié que si la grossesse se déroule normalement. En cas de complications : bébé en siège, hypertension, diabète, jumeaux... Il ne peut être envisagé. De même, si un problème survient pendant la grossesse, là encore, vous serez redirigée vers une maternité. Mieux vaut en effet limiter les risques.

Quelques précautions s'imposent
Plusieurs jours avant la date de l'accouchement, prévoyez un mode de garde pour les enfants, notez les numéros d'urgence et bouclez votre valise pour la maternité au cas où. Préparez également une pile de linge propre, créez une ambiance zen dans la pièce où vous accoucherez...

Le jour J, pas de stress ! Vous pouvez regarder la télé, écouter de la musique, marcher, prendre un bain ou encore vous faire masser par votre homme. De son côté, si la sage-femme reste discrète, elle dispose néanmoins d'un kit de réanimation et autre matériel médical afin d'éviter tout problème.

Quels sont les risques ?
Malgré les polémiques, il n'existe pas plus de risque pour un accouchement à domicile que pour un accouchement classique en maternité. Bien que l'épisiotomie soit moins pratiquée, elle peut néanmoins s'avérer nécessaire. Une hémorragie ou d'autres complications peuvent également survenir. D'où l'importance de prévenir la maternité. Quoi qu'il en soit, la naissance de votre enfant restera un moment inoubliable, qu'il ait lieu dans une clinique ou à domicile.  

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience