• Maman
  • Conseils

Je passe Noël sans mes enfants : comment le supporter ?

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 05/12/2009 à 08h34 , modifié le 07/12/2009 à 14h15 2 commentaires

Famille séparée, boulot prenant et enfants partis avec les grands-parents, enfants devenus trop grands, Noël sans ses enfants est certainement une épreuve mais que l'on peut passer sans se laisser gagner par le bourdon.

La décision est prise : vos enfants, quelle que soit la raison, ne seront pas avec vous pour célébrer Noël. Alors que les magasins ont revêtus leurs habits de fête et de lumière, que les parents courent les magasins pour le cadeau parfait, que tout le monde décore son sapin, vous vous sentez exclue et triste. À vous de faire le point sur la situation et de ne pas vous laisser envahir par le vague à l'âme.

Choisissez un autre jour pour célébrer Noël, le plus près possible de la vraie date. Car, après tout, Noël a été décrété le 25 décembre pour agrémenter les longues soirées d'hiver. Mais ni Jésus ni le père Noël ni vous n'avez été consultés pour le choix de la date !

Mettez-vous dans un état d'esprit qui vous convient. Famille ou copines vont certainement compatir. Si cela ne vous fait aucunement de bien de vous joindre à eux, ne le faites pas ! Partez en voyage. Si en revanche vous avez envie de compagnie, ne vous privez pas pour faire savoir que vous êtes disponible. Le tout est de ne pas ruminer et de prendre l'organisation de votre soirée en main. Pourquoi pas un plateau télé avec Pretty Woman dans le lecteur DVD si vous appréciez le calme et ce moment pour vous ? Oui, vous allez pleurer un peu mais juste au moment où Richard Gere grimpera à l'échelle pour aller cueillir sa bien-aimée !

Noël est une magie pour les enfants. Quelle que soit votre peine de ne pas les avoir avec vous, ne leur gâchez pas leur fête. Restez très positive même s'ils vous disent que vous leur manquez. N'accablez pas le père qui a « gagné » ses enfants ce soir-là. Au contraire, montrez-vous contente de leur poser des questions sur la soirée exceptionnelle qu'ils passent...
 
Notre conseil
Si votre moral est décidément au plus bas, concentrez-vous sur le message spirituel de Noël, que vous soyez chrétien ou pas. Car c'est la fête du partage et il y a toujours une façon de partager quelque chose avec quelqu'un quand on prend le temps d'y penser.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience