• Maman
  • Conseils

Help ! Mon enfant pourrait bien être somnambule

Article par Imane YOUSSFI , le 28/09/2012 à 14h30 0 commentaire

Votre enfant déambule dans votre maison au cours de la nuit, paraît éveillé tout en étant dans un état inconscient....il se pourrait bien qu'il soit somnambule. Comment réagir ?

Qu'est-ce que le somnambulisme ?
Le somnambulisme est une pathologie du sommeil. Elle survient pendant la phase dite « lente et profonde » de celui-ci. L'enfant se lève, les yeux ouverts, le visage sans expression, et déambule dans sa maison sans être conscient de ce qu'il fait. Cet acte peut durer jusqu'à 30 minutes, après quoi l'enfant regagne son lit de lui-même. Au réveil, il n'a plus aucun souvenir.

En France, ce trouble du sommeil toucherait 15% des enfants en général (1 à 6% d'entre eux seraient réellement somnambules, bien souvent les 4-12 ans). Généralement, le somnambulisme disparait à la puberté. Mais, certains adultes en souffrent encore.

Marie-Josèphe Challamel* (pédiatre et spécialiste du sommeil) évoque dans ses recherches, le « somnambulisme à risque ». Il concernerait les enfants dont les antécédents familiaux sont importants, les accès aux somnambulismes répétitifs (deux à trois par semaine), la durée de ces derniers supérieur à 10 minutes et enfin, lorsque l'enfant accomplit des actes dangereux pendant sa déambulation.

Comment réagir avec un enfant somnambule ?
Sans brusquer votre enfant, ni le réveiller, le raccompagner calmement dans son lit. Inutile de lui parler, il risquerait de vous répondre, bien souvent par des paroles incompréhensibles.
Penser à condamner les verrous de vos portes, gêner les escaliers et ranger les objets qui trainent, pour lui éviter de se cogner.
Des traitements existent pour soigner le somnambulisme. Seul un médecin pourrait en juger de l'utilité.

* Mon enfant dort mal, Marie-Josèphe Challamel et Marie Thirion, Edition Pocket, 2005

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience