• Maman
  • Conseils

Grossesse : le régime fille ou garçon, ça fonctionne ?

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 26/01/2011 à 14h53 , modifié le 26/01/2011 à 14h58 1 commentaire

Plusieurs études ont démontré que, pour peu de suivre un régime alimentaire spécifique et strict au moins quatre mois précédent la conception, on peut ainsi influencer le sexe du bébé. Menu fille ou menu garçon, pour vous ?

La maternité de Port-Royal, à Paris, a expérimenté le régime du docteur Papa (quel nom prédestiné !) sur 5000 grossesses : 80 % des patientes ayant suivi à la lettre les petits menus spécifiques ont réussi à avoir le bébé du sexe de leur choix. Ca marche donc, ce régime spécial fille ou garçon !

Modérez votre enthousiasme cependant : les forums Internet foisonnent de mamans ayant suivi de leur mieux les consignes alimentaires et se retrouvant avec... un quatrième garçon quand elles auraient souhaité enfin une petite fille pour changer ! Il y a quand même 20 % de déçues plus celles qui ont suivi le régime mais se sont autorisé un ou deux écarts catastrophiques : il faut bien dire que les régimes sont contraignants.

Quel est le principe du régime, demanderez-vous avant de vous lancer courageusement dans l'un ou dans l'autre. Eh bien, très schématiquement, l'environnement vaginal serait modifié si l'on absorbait par la nourriture des sels minéraux en abondance : potassium et sodium pour les garçons, magnésium et calcium pour les filles. La membrane des cellules de l'ovule opérant la sélection des spermatozoïdes porteurs du chromosome X pour les garçons et Y pour les filles devient alors saturée en minéraux opposés au sexe désiré. Les spermatozoïdes porteurs du chromosome souhaité voient considérablement leurs chances d'être sélectionnés ainsi.

Concrètement, dans l'alimentation, les femmes désirant une fille voient tous les plats salés comme le jambon, le fromage et les plats tout préparés leur passer sous le nez. Il leur faudra en revanche augmenter leur ration de lait, de yaourt et de fromage blanc. Finis les jus de fruit car ils contiennent du potassium ! Pour le régime garçon au contraire, vous aurez le devoir de renverser votre salière sur tous vos plats. À vous tous les fruits, les céréales, les légumes secs, etc. Mais finis les laitages, les légumes verts, le pain, les flans et les crèmes...
 
Notre conseil
Avant de commencer ce régime, il est essentiel d'être encadré par un médecin sérieux. Car non seulement ce régime a des directives très strictes pour pouvoir réussir, mais il peut créer des carences ou avoir des contre-indications.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience