• Maman
  • Conseils

Garde alternée : solution à adopter ?

Article par Julie Lemière , le 15/03/2011 à 14h44 , modifié le 15/03/2011 à 14h48 2 commentaires

Lors d'une séparation, ce qui prime c'est le bien de l'enfant. Et quand il s'agit du mode de garde, pas facile de faire le bon choix. Un expert nous répond.

Faut-il confier la garde exclusive au père ou à la mère  ou encore au deux de façon alternée ? La question se pose rapidement quand un processus de séparation est engagé. On pense parfois faire le bon choix mais celui-ci est-il pratique pour nous ou bon pour notre (ou nos) enfant(s) ? Quand ces derniers sont déjà grands, ils sont en âge de donner leur avis et d'exprimer leur souhait de vivre chez l'un ou l'autre de leurs parents.

Quelque soit notre choix, ce qui est sûr, c'est que notre enfant n'est  pas un petit escargot qui doit vivre avec sa maison sur le dos, c'est à dire entre deux foyers. Il est à proscrire de lui faire changer de maison plusieurs fois dans la semaine, il aurait ainsi, accroché dans le vestiaire de l'école son manteau et sa valise, ce qui pourrait attirer la curiosité de ses camarades et le mettre mal à l'aise.

Dans ce type de cas, la règle primordiale est de tout faire pour que malgré votre rupture, votre enfant ait des repères. Qu'il sache quand il est avec maman et quand il est avec son papa. Réunissez vous en début d'année scolaire et établissez un planning de vos gardes réciproques.

Ainsi, tout est clair dans sa tête et il prendra rapidement son rythme. S'il est encore jeune, construisez avec lui un petit calendrier et collez-y une photo de lui et vous quand c'est votre semaine et une photo de son autre parent, quand c'est l'inverse. Au fur et mesure des jours qui passent, coloriez la case correspondante : il visualisera ainsi le nombre de jours qui lui restent avant de changer à nouveau de maison.

La garde alternée semble être pour certains la meilleure solution. La garde de l'enfant est ainsi partagée de façon équitable et chaque parent profite autant que l'autre de son chérubin.


Agnès Gourdault-Montagne, Praticienne en Psychothérapie, a accepté de répondre à nos questions.


Faut-il opter pour une garde alternée dès le début de la séparation ?
Cette solution  est souvent bien acceptée par l'enfant qui voit ainsi de façon équitable ces deux parents.

Y a t-il un âge où l'enfant a davantage besoin de la présence de sa maman que de celle de son père ?
Jusqu'à 8 ans, l'enfant a davantage besoin de sa mère.

Quand le couple a plusieurs enfants, est-il bon de les séparer (quand la maman en a un, le papa a l'autre..) ?
La séparation de la fratrie n'est pas à envisager. Cette solution pourrait induire des pertes de repère supplémentaires.

Si l'enfant séjourne chez un de ses parents et qu'il pleure pour aller chez l'autre, faut-il céder ? 
Cela dépend des cas, de la situation et de l'âge de l'enfant. Dans tous les cas il vaut mieux adopter une attitude souple et céder si nécessaire.

Si l'enfant est en âge de donner son avis, faut-il le laisser choisir son mode de garde ? 
C'est  assez délicat car il peut être l'objet de la pression de l'un ou l'autre de ses parents. En principe c'est le Juge aux Affaires familiales qui tranche.
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience