• Maman
  • Conseils

Fertilité masculine : 10 indispensables à savoir sur le sperme

Article par Caroline CROS , le 21/05/2013 à 16h00 0 commentaire

Le sperme est l'objet de tous les fantasmes, et sans lui il n'y aurait pas de processus de fécondation possible. Autrement dit le sperme est indispensable pour tomber enceinte. Mais au final que savons-nous vraiment à ce sujet ? Voici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sperme ... sans jamais oser le demander !

1 millilitre de sperme est égal à 100 millions de spermatozoïdes
Soyez rassurées, un volume de sperme faible ne signifie pas que la fécondation est compromise. En effet, une éjaculation projette en moyenne entre 2 et 6 millilitres de sperme, soit entre 200 et 600 millions de spermatozoïdes. Le volume du sperme dépend de plusieurs facteurs : fréquence des rapports sexuels, hydratation du corps ou encore l'environnement. Sans le savoir un homme altère au quotidien la qualité de son sperme à cause de son hygiène de vie : tabac, manque d'activité, sous-vêtements trop serrés ...

5% des femmes seraient allergiques au sperme
Ce phénomène reste très rare et lorsqu'il se produit il est souvent associé à une MST (Maladie sexuellement transmissible) ou à une irritation. C'est le liquide séminal, c'est à dire le liquide qui intervient juste avant l'éjaculation, qui est responsable de l'allergie pouvant provoquer des œdèmes et donc se révéler très dangereuse. Le seul traitement efficace est le préservatif, qui permet d'éviter efficacement tout contact entre le liquide séminal et la muqueuse. En cas de doute, n'hésitez pas à consulter votre médecin afin d'effectuer un test d'allergie.

Sachez que le sperme est sain et lorsque l'on ne présente aucune allergie il n'y a aucun danger à le conserver en soi, sans se laver. Sauf en cas de maladies infectieuses telles que le VIH.

L'alimentation a une influence sur le goût du sperme
L'alimentation a une influence majeure sur le goût du sperme, de même que sur sa couleur en général gris irisé. Les viandes rouges, les produits laitiers, les oignons, l'ail et le café peuvent donner un goût amer et acide au sperme. Les aliments contenant des sucres naturels comme les fruits peuvent lui donner un goût sucré.

Le sperme est riche en protéines et en vitamines !
Le sperme est composé de 10% de spermatozoïdes. Le reste est composé d'enzymes, de vitamine C et B12, de calcium, de protéines, de sodium, de zinc, d'acide citrique et de fructose. Pour 5 ml de sperme (l'équivalent d'une cuillère à café), les valeurs nutritionnelles sont les suivantes :
- Calories : 20kcal
- Lipides : 6mg
- Glucides : 11mg
- Cholestérol : 3mg
- Protéines : 150mg

La première éjaculation survient vers l'âge de 13-14 ans
La première éjaculation ne peut pas survenir avant la puberté. Elle se produit en général un an après le début de la croissance du pénis, soit vers l'âge de 13-14 ans, mais cela peut varier selon les garçons. La plupart du temps, la première éjaculation survient durant le sommeil mais certains garçons ne l'auront qu'au cours de leur première relation sexuelle.

L'hypospermie et l'hyperspermie, pathologies mal connues du sperme
L'hypospermie est un trouble de l'éjaculation caractérisé par un volume de sperme inférieur à 2ml. L'origine de cette pathologie se situe au niveau des vésicules séminales ou résulte de l'obstruction des canaux éjaculatoires. On parle d'hyperspermie lorsque le volume de sperme dépasse 6ml. Ce trouble doit faire l'objet d'une recherche d'une éventuelle infection des glandes annexes (vésicule séminale et prostate). Une trop longue abstinence sexuelle peut également en être à l'origine. Bien que l'éjaculat soit supérieur à 6mL, l'hyperspermie peut provoquer l'infertilité à cause de la dilution des spermatozoïdes et l'évacuation trop rapide du sperme lors du rapport sexuel.

L'examen médical du sperme est le spermogramme
Le spermogramme est l'examen principal pour déceler l'infertilité masculine. Il permet d'évaluer de manière ultra précise des données telles que le nombre de spermatozoïdes, la mobilité des spermatozoïdes, la taille et la forme des spermatozoïdes, le volume du sperme et le dosage des substances présentes dans le sperme. Il se pratique en milieu hospitalier à l'aide d'un échantillon de sperme, recueilli sur place.

La qualité du sperme des Français est en déclin
Selon une étude menée par l'Institut National de Veille Sanitaire entre 1989 et 2006, le sperme des Français aurait perdu en qualité. La concentration spermatique chez nos hommes serait en baisse à raison de 2% chaque année. Autre élément troublant, la morphologie des spermatozoïdes serait à ce jour, de plus en plus atypique. Un phénomène dû principalement à des facteurs nutritionnels et environnementaux changeant tels que le surpoids, l'inactivité, le tabac, les nouvelles habitudes alimentaires ...

L'alimentation et le sommeil jouent un rôle important dans la qualité du sperme
De mauvaises habitudes alimentaires telles qu'une alimentation trop riche en matières grasses et acides gras saturés, ou encore trop d'alcool et pas assez d'eau affectent directement la qualité du sperme. La sécrétion des matières séminales et la mobilité des spermatozoïdes sont affaiblies. Pour conserver un sperme de bonne qualité, il faut privilégier les protéines, les légumes, le poisson et les céréales complètes et surtout avoir une hygiène de vie correcte : faire du sport, limiter tabac et alcool et dormir comme un bébé !

La durée de vie d'un spermatozoïde est de 2 à 5 jours
Après l'éjaculation, en milieu utérin, un spermatozoïde peut survivre entre 2 et 5 jours. C'est pourquoi un rapport sexuel pratiqué quelques jours avant l'ovulation peut déclencher une grossesse. A l'air libre, la durée de vie d'un spermatozoïde est d'une dizaine de minutes.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience