• Maman
  • Conseils

Familles monoparentales : 5 règles d'or à l'usage des parents solos

Article par , le 15/04/2013 à 15h30 , modifié le 15/04/2013 à 16h15 0 commentaire

Se séparer quand on a un ou plusieurs enfants rend la tâche encore plus ardue. Quelle vie va-t-on offrir à son enfant ? Comment gérer les difficultés au quotidien quand on est un parent solo ? Découvrez les 5 règles d'or pour assurer à chaque instant.

1/ Ne pas déprécier l'autre
Après une rupture, difficile de ne pas alimenter de rancœur envers son ancien(ne) conjoint(e). Mais même si l'on se sent abandonné(e), trahi(e), et que l'on a été mis(e) à mal par la fin de cette histoire, il est essentiel de préserver son enfant. Dévaloriser l'un de ses parents, c'est un peu le déprécier lui, ou en tout cas une partie de lui, et un enfant n'a pas à être impliqué dans un règlement de comptes entre adultes.

2/ Laisser la culpabilité de côté
Une fois la séparation digérée, la vie de parent-solo reprend son cours avec, souvent, l'enfant au centre de toutes les attentions. Va-t-il développer des troubles du comportement ? Ressentira-t-il un déséquilibre affectif ? Est-ce ma faute ? Des questions qui se bousculent dans l'esprit d'un papa ou d'une maman célibataire et face auxquelles il faut faire abstraction. Solo ou pas, par définition, un parent fait toujours de son mieux pour son enfant.

3/ Mettre des limites
Les accès de culpabilité ne doivent pas empêcher un parent-solo de poser des limites à son enfant. Si le quotidien n'est pas toujours simple à organiser, il est nécessaire de rester fidèle aux principes éducatifs qu'on s'était fixés pour éviter que son enfant ne se change rapidement en petit despote domestique.

4/ Trouver du temps pour soi
Même si être parent-solo impose souvent une organisation au millimètre pour gérer le quotidien, il est essentiel pour les papas et les mamans célibataires de s'octroyer du temps. Les amis, la famille, mais aussi des aides spécialisées (www.parent-solo.fr) sont là pour ça.

5/ Rester connecté
Etre connecté au monde, garder un lien avec la société : tel est le secret des parents-solos qui réussissent. C'est d'abord essentiel pour l'équilibre d'une petite famille monoparentale dans laquelle on pourrait vite avoir tendance à reporter son affection les uns sur les autres, et à s'étouffer. Mais c'est aussi une opportunité pour le papa ou la maman célibataire de garder un pied dans un monde d'adulte, de rencontrer des gens et de partager.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience