"Etre mère célibataire n'est pas forcément un parcours du combattant"

Article par Clémence Orcel , le 07/06/2011 à 11h40 , modifié le 07/06/2011 à 12h04 0 commentaire

Sophie et Anne-Laure n'hésitent pas à le dire haut et fort : être une mère célibataire heureuse et épanouie, c'est possible ! Leurs parcours en sont la preuve. Elles se confient.

Sophie, 34 ans : "Je suis mère célibataire et fière de l'être !"

"Je ne vais pas prétendre que les premières années ont été faciles, mais depuis que mes enfants sont à l'école, je m'en sors très bien. J'ai quitté mon ex-mari il y a 4 ans, lorsque mon fils Lucas avait 2 ans et demi et ma fille Camille un peu moins d'un an. Infidèle, il multipliait les aventures et se préoccupait très peu de sa famille. C'est d'ailleurs toujours le cas, il voit ses enfants 2 ou 3 fois par an et ne s'inquiète pas vraiment de ce qui peut leur arriver. D'abord brisée, j'ai su me reconstruire et devenir plus forte, plus énergique, plus vivante. Désormais, je vis pour mes enfants et l'amour que je leur donne, ils me le rendent à l'infini. Mon job me prend du temps, mais j'ai la chance d'avoir des parents très présents et un salaire qui me permet de faire appel à une nounou lorsque cela est nécessaire. Autre pilier dans ma vie : mes amis. J'ai d'ailleurs beaucoup d'amies célibataires, qui vivent à peu près la même chose que moi. L'entraide et le dialogue sont indispensables. Grâce à tout ça, je peux sincèrement dire que je suis heureuse et comblée. L'amour ? Je ne lui cours pas après, mais pourquoi pas... dans quelques années ! "

Anne-Laure, 44 ans : "Etre mère célibataire : un bon souvenir..."

"Cette phrase doit vous étonner, elle est pourtant vraie. Je suis actuellement mariée et vis au sein d'une belle et grande famille recomposée. Pourtant, pendant 6 ans, j'ai été mère célibataire. Mon mari étant parti après 10 ans de mariage, je me suis retrouvée seule avec mes 3 enfants. Cela nous a énormément rapprochés. Avant, leur père leur cédait tout et j'étais la mère autoritaire et ennuyeuse. Après le départ de mon ex-mari, je me suis adoucie, j'ai pris le temps de discuter et de multiplier les activités ludiques avec eux. Etant le seul parent, mes enfants m'ont aidée le plus possible et se sont assagis. Même si financièrement  et émotionnellement cela a été dur, je ne regrette pas cette étape de ma vie. D'autant que cela m'a permis de trouver mon âme sœur et d'ajouter 4 bambins à ma liste d'enfants adorés !"
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience