• Maman
  • Conseils

Enfant : quand faut-il consulter un psy ?

Article par , le 03/10/2012 à 14h00 0 commentaire

Désemparés, beaucoup de parents emmènent leur enfant voir un psy. Que-ce qui doit vous alerter ? Est-ce la bonne solution ? Marie France Le Heuzey, psychiatre à l'hôpital Robert Debré, nous éclaire.

La consultation chez un psychologue est moins taboue qu'auparavant. Les parents n'hésitent plus à faire appel à un spécialiste, comme un pédopsychiatre, pour venir en aide à leurs enfants. Les raisons de ces consultations sont diverses. Elles concerneraient davantage des "raisons médicales ou sociétales" selon Marie France Le Heuzey, psychiatre à l'hôpital Robert Debré.
Pour autant, la question est assez large et devrait être traitée au cas par cas "diagnostic par diagnostic". Il n'y a pas de raison générale qui vaut pour tout le monde. Certains signes peuvent alerter comme lorsqu'un enfant "ne dort pas, ne mange pas, veut se suicider..." et varient aussi selon l'âge. Les raisons d'une consultation diffèrent oar exemple pour un enfant et un adolescent, selon Marie-France Le Heuzey.

Faut-il directement consulter un psychologue ?
Une consultation chez un spécialiste est une initiative qui doit être murement réfléchie par les parents et leur enfant. Le psychologue (ou le pédopsychiatre) lui demandera s'il sait pourquoi il se retrouve dans son bureau, s'il la voulu.
Marie-France Le Heuzey insiste sur un "premier filtre", ce "premier interlocuteur" qu'est le médecin généraliste ou le pédiatre "qui va juger" de l'importance ou non de consulter un spécialiste. Il aguillera les parents vers le psy qui leur convient, s'il le juge nécessaire. Nombreux sont les psychologues spécialisés dans l'enfance et l'adolescence. Un médecin saura alors vers qui orienter l'enfant.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience