• Maman
  • Conseils

Dormir avec bébé : pour ou contre le cododo ou cosleeping ?

Article par Caroline RABOURDIN , le 15/06/2012 à 13h08 , modifié le 15/06/2012 à 13h33 0 commentaire

Accepter bébé dans le lit conjugal, certains parents y sont favorables. En revanche, d'autres évoquent la dangerosité de ce mode de couchage. Comment faire le bon choix ? Explications.

Le cododo ou cosleeping consiste à partager le lit parental avec son enfant. Le but ? Faciliter l'allaitement et rassurer bébé pendant la nuit, souvent sujette à de nombreuses peurs chez les petits.

Des effets positifs
Pour ses défenseurs, le cododo permettrait de nouer un lien plus étroit avec bébé, notamment en cas d'accouchement prématuré ou difficile. La nuit est alors l'occasion de prolonger le peau-à peau,  et de retrouver la proximité des premières heures à la maternité.
Certains adultes le pratiquent aussi lorsque l'enfant est malade ou fait des cauchemars. En dormant dans le lit parental, bébé est alors rassuré. Et développerait ainsi une meilleure confiance en lui.

Pour la maman, le cosleeping a deux avantages. Non seulement, il permet de s'assurer que le nouveau-né respire correctement, mais il garantit aussi un meilleur sommeil. En dormant à côté de son enfant, elle n'a pas à se lever pour l'allaiter. Il lui est ainsi plus facile de se rendormir. Le cododo est donc l'assurance d'une bonne nuit de sommeil pour tout le monde.

Une pratique controversée
Malgré ses avantages, le cosleeping reste controversé. Rappelons en effet le récent décès d'un enfant de 24 mois étouffé par ses parents alors qu'ils pratiquaient le cododo. Si l'étouffement peut être provoqué par les parents, il peut aussi être dû aux objets comme les oreillers ou la couette. L'enfant peut également tomber si le lit n'est pas sécurisé.
Pour les détracteurs, le lit conjugal n'est pas un endroit pour les enfants. Certains aiment à rappeler que les parents sont avant tout des amants. A chaque personne, son espace. Bébé doit donc avoir sa chambre avec ses jouets, et la chambre des adultes n'est pas adaptée. Selon les spécialistes, le cododo pourrait ainsi provoquer des troubles du comportement notamment en cas d'absence du père ou de la mère.

Enfin, les opposants à ce mode de couchage soulignent le problème du sevrage et des limites floues. Comment expliquer à un enfant qu'il a le droit de dormir avec papa-maman mais que maintenant, c'est terminé ? Pour eux, bébé doit apprendre à dormir tout seul dès son plus jeune âge. Au risque sinon de créer incompréhensions et conflits.

Le cododo en pratique
Quel que soit votre choix, quelques précautions s'imposent si vous souhaitez pratiquer le cosleeping. Votre lit doit être suffisamment grand pour accueillir bébé, et permettre à tout le monde de dormir tranquillement sans se gêner.
Si nécessaire, réalisez quelques aménagements sur le lit pour assurer la sécurité de votre enfant. Ou dormez à même le sol pour éviter les chutes. Mettez au placard couette et oreillers. Enfin, n'oubliez pas qu'un bébé doit toujours dormir sur le dos, dans une chambre fraîche et bien aérée.  

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience