• Maman
  • Conseils

Dormir avec bébé : pour ou contre ?

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H avec agence , le 15/08/2009 à 10h00 0 commentaire

Si, dans certaines cultures, le "co-dodo" est une évidence, pour nous autres, Occidentaux, il est souvent considéré comme une hérésie. Pour ou contre, dormir avec son bébé ?

Dormir avec bébé est une drôle de question à débattre : si vous lisez ceci, c'est que certainement quelqu'un de votre entourage vous fait culpabiliser sur le sujet ! C'est vous la maman et c'est vous qui décidez de ce qui est bien pour votre bébé, pour vous et pour la famille.

Le co-dodo est, certes, décrié par les pédopsychiatres et psys en tous genres (quoi que, les choses évoluent !) mais vous, vous sentez qu'il s'agit-là de la meilleure solution - certainement à titre provisoire de toutes façons car vous allez un jour avoir besoin de récupérer votre espace de sommeil avec votre compagnon. Bébé dort mieux dans votre lit ? Vous somnolez quand vous l'avez au sein pour la 4e heure consécutive et qu'il se réveille en hurlant dès que vous bougez ? Votre compagnon dort à côté du sommeil du bienheureux avec son bébé dans le lit ? Mais tout va bien dans le meilleur des mondes ! Vive le co-dodo dans ce cas. Si vous ne fermez pas l'œil de peur d'écraser votre bébé, pensez à privilégier votre sommeil.

Avec l'âge, les besoins en co-dodo changent : vous n'aurez plus envie de vous coucher à l'heure des poules, votre bébé ne pourra rester seul dans votre lit sous peine d'en tomber, votre bébé aura un sommeil agité par période et vous devrez protéger le vôtre ou celui de votre compagnon, votre bébé manifestera peut-être des signes d'indépendance lui-même... Car on pense qu'on choisit tout pour les enfants : mais ils savent parfaitement nous faire entendre leurs besoins fondamentaux. Ainsi, vous déplierez parfois un lit dans sa chambre à côté de son lit le temps de l'endormissement ou jusqu'au biberon de nuit. Bref, il n'existe pas une solution figée et unique.

La sécurité de votre bébé dans votre lit est certainement supérieure que s'il est seul dans sa chambre, tout au moins pendant les six premiers mois. Car les risques de mort subite seraient moindres. Non vous ne l'étoufferez pas, sauf si vous avez bu de l'alcool, fumé du tabac, consommé de la drogue ou avalé des somnifères. Et sauf si vous faites dormir votre bébé sous la couette. Ce lit est celui du nourrisson avant tout et il doit être sécurisé dans cette optique. Et pourquoi ne pas poser le matelas par terre pour éviter tout risque de chute ? Cela permet également d'éviter de coincer bébé contre un cadre de lit ou des barres de fer.
 
Notre conseil
Pratiquer le co-dodo doit être fait avec le maximum d'authenticité. Si vous et votre partenaire êtes pour, vous trouverez le moyen de sécuriser votre bébé la nuit avec vous. Si vous êtes contre, ne cherchez pas à forcer la chose. Tant que le co-dodo est fait dans le sens de la famille et que votre bébé n'est pas pris pour un doudou, cela devrait bien se passer.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience