• Maman
  • Conseils

Conseils et astuces pour soigner les maux après l'accouchement

Article par , le 14/02/2012 à 18h06 , modifié le 14/02/2012 à 18h23 1 commentaire

Bye, bye la maternité ! Maman et bébé sont de retour à la maison. Cette nouvelle vie est source de bonheur mais aussi d'angoisse et d'émotion surtout quand il s'agit du premier bébé.

Après avoir été choyée et entourée par des professionnels, la maman se retrouve seule avec son bébé et ses petits maux : cicatrices, crevasses, mal de dos, vergetures, masque de grossesse... Maman ne doit pas se faire des cheveux blancs car une bonne hygiène de vie et des soins spécifiques lui permettront de retrouver la forme. Quelques conseils pour l'aider à surmonter ces petits bobos et tracas.

La cicatrice d'épisiotomie (petite incision du périnée pour faciliter le passage du nourrisson lors de l'accouchement)

Les points de suture peuvent être désagréables notamment quand maman s'assied. Une bonne hygiène intime est donc conseillée. Il faut nettoyer la cicatrice au moment de la douche, la sécher délicatement avec un mouchoir en papier ou des compresses (ne pas utiliser de serviette qui peluche). Maman peut utiliser une bouée gonflable pour mieux supporter la position assise. Si la douleur persiste, la mère de famille doit consulter.

La cicatrice de césarienne

Créature de chair et de sang, il est tout à fait normal que la cicatrice de la césarienne soit douloureuse pendant plusieurs semaines et provoque des démangeaisons. Avant de sortir de la maternité, il faut demander conseil à un médecin pour les soins.

La constipation après l'accouchement

Relâchement des intestins, cicatrice d'épisiotomie..., les raisons pour une maman d'être constipée ne manquent pas après un accouchement. Aller à la selle peut se révéler douloureux. Il est donc recommandé de marcher, de boire une eau riche en magnésium, de faire le plein de fibres (pruneaux, céréales complètes...) et de ne pas prendre de laxatif (sans avis médical) surtout si bébé est allaité.

Les crevasses après l'accouchement

Elles font leur apparition sur les seins lorsque le nouveau-né est mal positionné pour téter. La bonne position ? Il est préférable de demander conseil auprès d'une sage-femme. Si le mamelon est crevassé, maman doit le mettre au repos et utiliser un protège-mamelon. Il est conseillé d'appliquer une pommade cicatrisante. Consulter le médecin ou le pharmacien. Les seins doivent être soigneusement lavés et bien séchés avant et après chaque tétée pour éviter la macération propice aux crevasses.

Les seins engorgés

Maman a du lait à "revendre" ! Par conséquent, les remontées de... lait sont douloureuses. En l'absence de fièvre, il ne faut pas s'inquiéter. Qu'est-ce qu'il faut faire ? Bébé doit téter le plus souvent possible et maman ne doit pas se servir d'un tire-lait. Les douches chaudes sont également bénéfiques. Si la douleur s'accentue, il faut prendre du paracétamol. En revanche, il faut consulter en cas de douleur persistante et de fièvre.

Les seins congestionnés

Il peut arriver que les seins soient tendus et chauds. Cette congestion est peut-être due à un rythme un peu moins régulier des tétées. Les seins doivent s'adapter à ce nouveau rythme. Que faire pour soulager les seins congestionnés ? Prendre des douches chaudes et réaliser des massages doux sur le pourtour de l'aréole des seins.

Les seins, étant particulièrement sensibles aux variations hormonales, vont perdre de leur tonicité après la venue au monde de bébé. Pendant neuf mois, ils ont en effet subi de profondes modifications. Ils ne retrouveront leur galbe qu'après le retour de cycles menstruels normaux.
Quant aux mamelons, ils peuvent avoir une coloration plus foncée. Il est conseillé de porter un soutien-gorge en permanence (jour et nuit). Si vous allaitez, il existe des modèles spéciaux. Maman peut appliquer quotidiennement une crème hydratante qui peut faire son effet sauf sur les mamelons pendant la période d'allaitement. Si vous pratiquez un sport, il serait bon de travailler les pectoraux.

Les hémorroïdes après l'accouchement

La venue d'un bébé peut s'accompagner d'hémorroïdes. Maman doit demander conseil à son pharmacien ou médecin qui lui prescrira une crème spécifique. Une alimentation équilibrée et peu épicée est recommandée. Quels sont les facteurs de risque susceptibles de développer les hémorroïdes après la naissance de bébé ? Très bonne question ! Les facteurs les plus importants sont la constipation, l'accouchement traumatique et les gros bébés.

Le mal de dos après la naissance de bébé

Durant neuf mois, votre dos n'a pas été ménagé notamment par la prise de poids. Il faut faire attention en portant bébé. Si maman souffre trop, elle doit se rendre chez un spécialiste.

Les problèmes veineux après l'accouchement

Après l'accouchement, les veines peuvent rester visibles sous forme de varicosités ou de varices. Que faire ? Surélever le bas du lit, éviter les bains chauds et faire de l'exercice (marche, natation, vélo...). En cas de doute, maman doit se rendre chez un phlébologue qui lui proposera la solution la plus adaptée.

La peau sèche après l'accouchement

Les modifications hormonales, qui apparaissent après la naissance de bébé, donnent une mauvaise mine et assèchent la peau. Le teint frais de la maman reviendra après le retour de couches. En attendant, elle doit boire beaucoup, éviter les savons trop agressifs et appliquer une crème hydratante très régulièrement.

Le masque de grossesse après l'accouchement

Cette pigmentation, constituée de taches brunes ou grisâtres, fait généralement son apparition lors de la deuxième moitié de la grossesse et peut durer plusieurs mois. Les taches sont localisées au milieu du front, sur le menton et autour de la bouche. Comment s'en débarrasser ? En se protégeant du soleil (chapeau, lunettes, crème anti-UV...). Si ces taches brunes ou grisâtres persistent, maman doit se rendre chez un dermatologue qui lui proposera un traitement.

Les grains de beauté 

Ils peuvent apparaître ou se modifier pendant et après l'accouchement. A surveiller ! La mère de famille devra même consulter un médecin en cas de doute (bords irréguliers, variation de couleur, augmentation de taille).

Les vergetures après la venue au monde de bébé

Elles sont apparues pendant la grossesse en raison de la distension de la peau et de facteurs hormonaux. Après l'accouchement, ces vergetures seront de plus en plus visibles. L'exposition au soleil est fortement déconseillée. Avec le temps, elles se font de plus en plus discrètes mais ne disparaissent pas. Elles laissent la place à de fines nervures blanches.

Les cheveux

Avant la grossesse, ils étaient brillants et soyeux. Depuis l'accouchement, maman perd ses cheveux. Pour leur redonner de la vigueur et de l'éclat, certains spécialistes recommandent de les couper après la venue au monde de bébé et de limiter l'utilisation du séchoir électrique. Un manque de fer peut aggraver ce phénomène naturel. Le médecin prescrira alors un médicament.

La cellulite

Les variations hormonales et la grossesse favorisent le développement de ces petits amas de graisses. Une bonne hygiène de vie (manger équilibré, boire beaucoup d'eau et pratiquer un sport régulièrement) est nécessaire mais elle ne gomme pas toujours la cellulite. Les crèmes anticellulite sont plus ou moins efficaces. Maman doit contacter son dermatologue qui l'aidera à choisir le bon produit.

Le baby blues

Le baby blues, qui survient en règle générale une quinzaine de jours après l'accouchement, se manifeste par des crises de larmes. La sensibilité de la mère est à vif. Ses larmes peuvent être associées à des rires incontrôlés. D'autres mères de famille auront des sursauts de colère et/ou d'énervement.  Que faire ? Il faut en parler et partager les sentiments avec les autres membres de la famille et les amis. Si le baby blues persiste, il faut en référer à un médecin. 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience