• Maman
  • Conseils

Comment soigner les coliques de mon enfant ?

Article par Julie Lemière , le 06/09/2011 à 10h50 , modifié le 06/09/2011 à 11h53 0 commentaire

Quand on devient maman, on apprend au jour le jour. Il arrive que l'on se sente impuissante face à certaines situations, comme les coliques de notre nourrisson.

Comment les reconnaître et les guérir ? Un pédiatre nous répond. Quand le bébé vient au monde, son intestin n'est pas encore totalement formé, et une fermentation se produit au niveau de sa digestion. C'est ainsi qu'apparaissent dès les premières semaines de vie, les coliques du nourrisson.
Toutes vos copines maman vous en ont parlé, vous vous souvenez de leur casse-tête à changer de lait pour trouver le plus adapté. Par conséquent, avant même de mettre votre enfant au monde, vous appréhendiez déjà qu'il souffre lui aussi de ce problème. Sachez que certains enfants n'endurent jamais de coliques, le vôtre peut très bien en être épargné.

Si votre enfant pleure beaucoup et que sentez que quelque chose ne tourne pas rond :

1/ ne paniquez-pas ! En effet, votre bébé est une véritable éponge et absorbera tout votre stress, ce qui n'arrangerait pas les choses. Détendez-vous, quitte à demander à votre conjoint ou un proche de s'en occuper le temps de vous reposer un peu.

2/ consultez votre pédiatre. Les coliques sont fréquentes chez le nouveau-né. Vous n'êtes ni la première maman à qui cela arrive, ni la dernière. Ne perdez pas de temps et consultez votre pédiatre afin qu'il vous aide à trouver des solutions pour calmer les douleurs de votre enfant.

Mr Ben Brahim, pédiatre, nous répond :

Quand apparaissent les premières coliques du nourrisson ?

Les coliques du nourrisson apparaissent généralement dans les 3 premiers mois de vie. L'émission de gaz ou de selles peut soulager le nourrisson. Elles peuvent apparaître à tout moment de la journée contrairement aux pleurs de décharge qui sont très fréquents et qui se
manifestent généralement le soir entre 17 et 23h. Ces pleurs sont très utiles à l'enfant puisqu'ils lui permettent d'évacuer toutes ses tensions avant des s'endormir.

Comment les reconnaît-on ?

On les reconnaît aux pleurs de l'enfant qui sont différents de d'habitude. S'il souffre de coliques, le prendre dans vos bras ne parviendra pas forcément à le calmer. D'autres signes sont aussi révélateurs de ces coliques :

-La torsion du corps,
-La distension abdominale
-Le soulagement par un petit massage avec émission de gaz et ou de selles

Un bébé nourri au lait maternel est-il plus sujet à ce problème ?

Le nourrisson nourri au sein est aussi sujet aux coliques en fonction de l'alimentation maternelle. Des aliments ingurgités par la mère, comme : le lait, café, thé, haricots blancs, choux, oignon, echalotte, vinaigre, boissons gazeuses. . . peuvent être une des raisons de ces coliques. Une mère qui allaite doit surveiller sa nourriture et proscrire durant cette période certains aliments afin d'éviter ce genre de problèmes.

Comment peut-on les calmer ?

Il est impératif  de consulter avant d'administrer à l'enfant quoi que ce soit. Les coliques pourront être calmées par :

- un simple massage abdominal,
- l'administration de pro biotique,
- des antispasmodiques en cas de coliques rebelles.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience