• Maman
  • Conseils

Comment se faire respecter par son enfant ou son ado ?

Article par Caroline RABOURDIN , le 11/04/2013 à 12h10 , modifié le 11/04/2013 à 12h12 0 commentaire

Votre fils de 7 ans enchaîne les provocations, et votre fille de 15 ans brave tous les interdits ? Parents, il est temps de remettre les pendules à l'heure côté éducation.

Tout au long de sa croissance, l'enfant cherche à affirmer sa personnalité et à s'affranchir de ses parents. Résultat, il fait des bêtises, teste ses limites et surtout les vôtres. Il est temps de réagir !

Quelles réactions avoir ?
Votre enfant doit le savoir : non, c'est non ! Dès qu'une bêtise est commise, rectifiez le tir. L'absence d'opposition signifie que vous cautionnez ; et s'insurger plus tard a peu d'impact et aucun sens.  Action, réaction ! Votre fils vous nargue et fait mine de recommencer ? Regardez-le droit dans les yeux et répétez votre consigne.
Surtout, ne lui dites pas qu'il est méchant. Il aurait tendance à s'enfermer dans ce rôle : « Puisque je suis méchant, je vais pouvoir faire une grosse bêtise ». Au contraire, essayez de comprendre pourquoi il agit ainsi. Et valorisez son ingéniosité : « Tu as voulu faire une patinoire en renversant du liquide vaisselle par terre ? Je n'y aurais pas pensé, c'est vrai. Maintenant, il va falloir nettoyer tout ça ».
Demandez également à votre enfant de réparer ses erreurs et mettez-le face à ses responsabilités : « Maintenant que tu as testé ta patinoire, il va falloir nettoyer. » « Pourquoi ? » « Tu imagines si quelqu'un glisse et tombe par terre ? Tu es responsable ! » Tendez-lui la serpillère et quittez la pièce. Voilà qui devrait le calmer.

Une charte de bonne conduite
Avec vos enfants, rédigez une liste des règles de la maison et une charte de bonne conduite. Inscrivez aussi les sanctions en cas de désobéissance. Ils ne seront alors pas pris au dépourvu. Faites signer les bambins et placez le document au vu de tous.
Demandez également à votre homme de le parapher. Il est important que vous ayez la même ligne de conduite. Par ailleurs, si un différend vous oppose quant au comportement à adopter face à une provocation, discutez-en en tête-à-tête. Ne partagez pas vos états d'âme avec vos enfants. Ils doivent sentir que vous faites front ensemble.

Et avec un ado ?
Votre fille dépasse les limites et vous provoque ouvertement ? Une sanction s'impose. Privation de portable, de jeux vidéo ou de sortie... Le principal est de rester ferme.
Lorsque le calme est revenu, débriefez la situation : « Tout à l'heure, tu ne m'as pas respecté. Pourquoi l'as-tu fait ? Il faut que tu comprennes qu'il y a des limites à ne pas dépasser, et que le manque de respect en est une ».
Quel que soit l'âge de votre enfant et ses revendications, ne vous laissez pas faire. Vous êtes sa mère. Il doit vous respecter et ce, en toute circonstance.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience