• Maman
  • Conseils

Comment améliorer la concentration des enfants ?

Article par La rédaction avec agence , le 09/04/2012 à 10h30 0 commentaire

Votre enfant commence une activité et ne la termine pas ? Vous lisez une histoire à votre enfant et sa concentration ne dure pas ? Voici quelques conseils pour améliorer sa concentration et comprendre la différence entre concentration et attention.

Différence entre concentration et attention

La différence entre concentration et attention chez les enfants est très importante. L'attention est quelque chose d'inné chez les enfants. Ils ont juste besoin d'une sollicitation pour qu'elle se déclenche spontanément. L'attention est quasiment immédiate, sur tout ce qui les entoure et qui sollicite de près ou de loin leurs sens (ouïe, odorat, toucher, goût, vue). La concentration requiert un véritable effort intellectuel de la part de l'enfant. La concentration nécessite une gymnastique intellectuelle, elle demande de la réflexion et un entraînement quotidien.


La déconcentration des enfants

La déconcentration peut intervenir à n'importe quel moment de la pensée ou de l'action si un stimulus extérieur perturbe l'enfant dans ce qu'il est en train de faire. Pour éviter ce phénomène de déconcentration, il faut laisser l'enfant poursuivre son activité ou sa pensée comme il l'entend. S'il est seul dans sa chambre ou qu'il s'est mis à part d'un groupe d'enfants, il faut le laisser arriver au bout de ce qu'il est en train de faire. La concentration peut aussi être effective à plusieurs, si les enfants sont encadrés dans une activité, ou qu'ils échafaudent ensemble des scénarios d'un jeu par exemple.


Les risques de la perte de concentration

Les risques de la déconcentration sont multiples, et peuvent aller du simple délaissement de ce que l'enfant est en train de faire ou ce sur quoi il est en train de réfléchir, à des difficultés scolaires très importantes. Si l'enfant à l'habitude d'être interrompu ou d'être encouragé à ne pas finir ce qu'il a entrepris, cela peut avoir des conséquences fâcheuses sur le bon déroulement de ses études. Des devoirs inachevés, des leçons écoutées à moitié, des discutions qui entrent par une oreille et qui sortent par l'autre... Tout autant de désagréments qui finiront par avoir un aspect négatif sur sa vie d'adulte.


Comment agir face à un enfant qui se concentre difficilement ?

Des petits efforts à faire tous les jours pourront aider votre enfant à développer sa concentration et faire de cette gymnastique intellectuelle, non plus un effort, mais un plaisir. Par exemple, lui lancer des défis sur le ton du jeu : lui donner un temps imparti pour réaliser une construction, colorier un dessin sans dépasser... Mais encore lui donner des objectifs précis, avec à la clé des petits plus qu'il adore : faire trois exercices de mathématiques en une heure pour gagner 20 minutes de vélo. La pratique musicale, qui ne va pas sans concentration et est aussi source de plaisir, peut également aider l'enfant à développer sa concentration.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience