• Maman
  • Conseils

Blédina : l'histoire de la marque

Article par , le 21/01/2011 à 13h00 , modifié le 31/01/2011 à 10h28 0 commentaire

Depuis plus de 100 ans, Blédina a pour vocation de donner aux enfants jusqu'à trois ans toutes les chances de bien grandir et d'acquérir de bonnes habitudes alimentaires. Elle met aussi tout en oeuvre pour simplifier la vie des parents avec des produits nutritionnellement adaptés et pratiques, et pour les accompagner dans l'éducation alimentaire de leurs bébés.

Plus que jamais Blédina est donc engagé dans sa mission : donner aux enfants toutes les chances de grandir en pleine santé.

A l'origine, une intuition

Joseph-Léon Jacquemaire, pharmacien, créateur de la Blédine en 1906, le disait déjà : "La santé de l'enfant, son développement physique et intellectuel, dépendent pour une part importante de l'alimentation des premiers mois de la vie". Depuis, les établissements Jacquemaire ont développé leurs activités (laits, petits pots...) jusqu'à devenir Blédina et intégrer le groupe Danone en 1971.
En 2007, avec l'acquisition de Royal Numico, Danone parachève sa stratégie orientée sur l'alimentation santé et illustrée par sa mission "apporter la santé par l'alimentation au plus grand nombre".
L'alimentation infantile dédiée aux enfants jusqu'à trois ans y trouve naturellement toute sa place. Aujourd'hui Blédina fait partie du pôle Danone Baby Nutrition, n°1 européen et n°2 mondial de la nutrition infantile.

Son métier 

-Créer des produits et des services adaptés aux besoins nutritionnels des enfants jusqu'à trois ans selon des standards élevés de qualité et de sécurité des aliments.

-Accompagner les parents et les familles dans l'apprentissage d'une bonne alimentation, en étant à leurs côtés pour répondre à leurs questions.

Un acteur majeur de la nutrition infantile

Pour réaliser ses missions et faire progresser les connaissances, l'entreprise travaille avec le monde scientifique et médical, déploie des programmes de recherche et mobilise les experts à chaque étape clé de a vie des produits d'alimentation, de leur conception à leur consommation, en passant par leur fabrication et leur distribution : laits infantiles, laits de croissance, céréales, biscuits, desserts lactés, petits pots, coupelles, bols, soupes et assiettes.

Avec une trentaine d'innovations et rénovations par an en moyenne, Blédina propose des produits variés, de qualité, appréciés des enfants jusqu'à trois ans mais surtout adaptés à leurs besoins d'un point de vue nutritionnel. Parce que les enfants jusqu'à trois ans ne sont pas des "mini" adultes, ils ont besoin d'une alimentation spécifique sur mesure.

Les principales recherches qui retiennent particulièrement l'attention du pôle Danone Baby Nutrition portent sur l'immunité, les pathologies digestives, le goût, les prématurés, les bébés allergiques, les maladies métaboliques. Il y a également des priorités : l'analyse des déterminants des grandes pathologies du siècle (obésité, allergies, maladies cardio-vasculaires, diabète). De nombreux chercheurs ont l'intuition d'un lien entre santé des bébés et celle des adultes. Cette veille documentaire est complétée par des échanges avec le réseau d'experts mis en place par Blédina et composé de praticiens : pédiatres, médecins généralistes, nutritionnistes...

L'alimentation infantile est soumise à une réglementation plus stricte

Elle prend en compte tous les éléments nutritionnels d'un produit, par exemple selon les produits et les âges : les vitamines, le sel, le taux des protéines, etc. L'alimentation infantile s'intéresse à la quantité mais aussi à la qualité nutritionnelle des ingrédients utilisés.
Parce que la diversification alimentaire constitue un enjeu santé clé, Blédina conçoit des produits qui accompagnent l'enfant selon 7 règles d'or :

1- Promouvoir le lait
2- Rappeler que la lait reste le pilier de l'alimentation infantile jusqu'à trois ans
3- Favoriser la découverte pas à pas de nouveaux goûts grâce à des céréales infantiles sans gluten ou à des fruits et des légumes trouvés dans les petits pots.
4- Inciter à multiplier les expériences
5- Faciliter la transition du liquide au solide par les textures
6- Proposer des solutions pour les 18/36 mois grâce à des plats nutritionnellement adaptés, gourmands, variés.
7- Contribuer à l'autonomie progressive par l'emballage (spécialement adapté pour que l'enfant acquière son autonomie)

Blédina ne s'occupe pas que des enfants

Il accompagne aussi les parents dans tous les moments de développement de leur enfant. Parce que l'alimentation participe à son éveil sensoriel, au développement de ses capacités psychomotrices, à sa sociabilisation...  Et parce que jusqu'à trois ans, l'enfant acquiert les premières bases de son futur comportement alimentaire, Blédina apporte aux parents des solutions et des réponses adaptées pour concilier plaisir du goût et apprentissage des bonnes habitudes alimentaires.

Blédina et l'environnement 

La santé des enfants et celle des adultes passe aussi par la préservation de l'environnement. La marque a donc placé le développement durable au cœur de ses priorités. Il vise à réduire l'empreinte carbone de ses activités de 30 % d'ici à fin 2011. 60 % des emballages présents dans la gamme Blédina sont recyclables.
La marque aide aussi les consommateurs à bien trier les emballages via la mise en place d'indications sur ses packagings. Blédina cherche aussi à optimiser l'impact environnemental de ses emballages.
Le ratio pack/produit a été diminué de 25 % depuis 2000. Par exemple, les bouchons de certaines bouteilles de lait ont été allégés. Des efforts sont également faits pour passer le plus de cartonettes possibles en carton recyclé.

Au niveau industriel, l'usine trie les déchets depuis plusieurs années. La qualité de l'eau à la sortie de l'usine est très bonne, grâce au passage dans la station d'épuration. A Villefranche, une démarche pour optimiser le lavage des équipements tout en préservant le niveau d'hygiène a été engagée dans les ateliers de fabrication de la Blédine. A Brive, le tri des déchets individualisé par poste de travail est également effectué.

Au niveau de la logistique, le meilleur remplissage permet de limiter le nombre de camions sur les routes.

Blédina a le cœur sur la main 

Il s'engage aussi sur le terrain dans diverses actions sociétales (partenariat avec les Restos du Cœur, congés solidaires, autres projets divers).

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience