• Maman
  • Conseils

Apprendre à écouter son corps pendant la grossesse

Article par Caroline RABOURDIN , le 22/05/2012 à 19h53 , modifié le 22/05/2012 à 19h57 0 commentaire

Dès l'arrêt de la pilule, le corps vous envoie des signaux. Une manière pour lui de vous prévenir d'une période propice aux câlins, d'un besoin nutritionnel... Soyez attentive à ces messages et apprenez à les décrypter afin de vivre une grossesse épanouissante.

Tout au long de votre vie, le corps vous envoie des messages d'alerte. Un lumbago ou une maladie en cas de stress est un signal clair : il faut lever le pied. Pendant la grossesse, le corps continue de vous parler à sa façon. Un pincement au niveau de l'ovaire annonce par exemple une ovulation prochaine. Soyez attentive à ces signes.
Au premier trimestre, il n'est pas rare de ressentir une grande fatigue. Là encore, sachez vous écouter et accordez-vous une pause. Au travail, faites une micro-sieste pendant le déjeuner ou allez en salle de repos.

Les envies, un autre signal
Pendant neuf mois, beaucoup de femmes enceintes sont prises d'une irrésistible envie d'endives ou de carottes, alors que d'autres n'achètent que des bananes. Selon une étude, il s'agirait d'un réel besoin. Le cerveau, conscient d'un manque ou d'un déséquilibre, va donc vous inciter à trouver la vitamine ou le nutriment dont le corps a besoin.
Attention toutefois à ne pas confondre envie et gourmandise. Non, votre corps ne réclame pas une certaine marque de barres chocolatées...

Et le sport ?
Pendant toute la durée de votre grossesse, c'est votre corps et votre ressenti qui fixent les règles du jeu. Vous avez envie de danser ou de vous défouler ? Enfilez vite votre paire de baskets ! En revanche, si vous vous sentez fatiguée ou nauséeuse, inutile de forcer.

Venir à bout du stress
Le stress de l'accouchement, la peur de ne pas savoir s'occuper de bébé... Peuvent aussi s'exprimer par le biais de votre corps. Bien souvent, les femmes qui ressentent tous les maux de la grossesse, sont les plus angoissées. Lâchez prise et relaxez-vous. Parlez-en à votre homme ou à une copine, ou prenez rendez-vous avec un sophrologue afin de vous détendre et de prendre du recul par rapport à vos craintes. Cela vous aidera aussi à voir les choses sous un autre angle et surtout à ne pas intérioriser. L'acupuncture, le yoga, la natation peuvent également être une bonne solution. Sinon, mettez-vous à l'art plastique, à la poterie, au chant.

Exprimez ce que vous ressentez !
Prenez également soin de vous. Offrez-vous une pause bien-être, et soyez attentive à ce que vous voulez et ce dont vous avez besoin. Et faites comprendre à vos proches que vous avez besoin de calme et de repos par exemple.
Enfin, soyez attentive aux signaux d'alerte qui vous indiqueront le moment de vous rendre à la maternité. Une mère ressent parfois des choses que le corps médical ne voit pas. Si vous sentez qu'il y a un problème, insistez gentiment. Les sages-femmes feront le nécessaire pour trouver une solution. Alors faites-vous confiance et vivez votre grossesse sereinement. Il suffit juste d'écouter votre corps et vos envies !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience