• Maman
  • Conseils

Adolescents : sept heures de sommeil suffisent !

Article par La rédaction avec agence , le 04/04/2012 à 07h30 0 commentaire

Les ados adorent dénoncer les injustices. Et parfois ils ont raison. Notamment quand on stigmatise leurs nuits : selon une étude américaine, 7 heures de sommeil leur suffisent amplement. A condition qu'elles heures soient réparatrices et régulières.

Mode de vie et sommeil chez les adolescents

Rythme scolaire, loisirs, changements hormonaux : le soir, les adolescents n'ont pas envie d'aller se coucher tôt ! Cela constitue-t-il pour autant un manque en matière d'heures de sommeil ? Cela dépend. Les adolescents, qui se couchent tard et se lèvent facilement le matin, ont simplement besoin de peu dormir. Par ailleurs, et contrairement aux adultes, les signes de manque de sommeil chez les adolescents apparaissent très vite. Ils somnolent dans la journée. Et cette somnolence est préjudiciable à leurs études et à leur santé. Le manque de sommeil est une des premières causes des accidents de la circulation. La vigilance s'impose particulièrement pour les adolescents qui pilotent un deux-roues.

 

Sommeil des adolescents : distinguer qualité et quantité

Selon les scientifiques, la durée optimale de sommeil est de 7 heures. Pour les adolescents comme pour leurs parents. Certaines études vont même jusqu'à affirmer que ceux qui dorment moins de 4 heures et plus de 8 heures par nuit ont une mortalité supérieure. Au-delà de ces expertises, l'important est de comprendre qu'il n'existe pas de durée idéale mais des portes du sommeil à ne pas manquer. Pour récupérer au mieux, il faut dormir entre 23 heures et 6 heures du matin. Or les adolescents dépassent très souvent cette heure du coucher. Et les grasses matinées n'y changent rien, car dormir entre 9 heures et 13 heures n'offre pas les mêmes qualités de récupération.


Le pari d'un sommeil "responsable" pour les adolescents

Finalement, le principal est que les adolescents se sentent bien... dans la journée. C'est le gage qu'ils ont bien dormi ! Les adolescents qui s'éveillent sans difficulté et restent attentifs en cours ont trouvé leur rythme. Quel que soit le nombre d'heures de sommeil ! C'est une affaire d'équilibre, de régularité, une harmonie à trouver entre le "peu" et le "trop". La difficulté réside justement là. Les adolescents aiment tester leurs limites. Et celles de leurs parents. L'idéal est donc de trouver la vraie raison qui va les responsabiliser en matière de sommeil...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience